[Au paradis avec Lou Thesz] Jour 7

Au paradis avec Lou Thesz > Jour 7


 

Bienvenue au paradis... Ici vous voyagerez dans le temps et l'espace aux côtés du légendaire Lou Thesz qui vous remémorera les grands moments de l'histoire de la lutte. Ce récit fantastique a pour but premier de vous faire découvrir certains aspects du catch que vous ignorez. Il vous plongera dans un monde imaginaire où se cotoient les catcheurs ayant donnés au catch ses lettres de noblesse. Nous retrouverez des noms familiers comme Chris Benoit ou Misawa mais aussi des lutteurs à l'impact moins important et dont la carrière fut brève comme Trent Acid. Ecoutez les conseils de Lou Thesz et laissez vous porter par le récit, c'est la façon de s'informer la plus ludique... à vous Monsieur Lou Thesz !

 


 

   5 heures, réveil matinal pour un entrainement intensif. Le match de double aura lieu dans une dizaine de jours au stade Williams Muldoon, il faudra être prêt! En vue de ce match, j'ai décidé de réunir d'anciennes stars, de toutes fédérations, de tous styles. Je veux connaitre et maitriser toutes les techniques. J'appelle donc:

. Ban Ban Bigelow
. Giant Baba
. Killer Kowalski
. Joe Stecher
. El Santos
. Curt Hennig
. Pat O'Connor
. Davey Boy Smith
. Jumbo Tsuruta
. Stu Hart
. Chris Candido
. Gene Kiniski
. Trent Acid
. André le Géant
. Earl Caddock
. Brusier Brody
. Brian Pillman

   Tous ces lutteurs ont leur style personnel. Ils ont été soit de grandes stars, soit des lutteurs décédés trop vite mais dont le talent est indiscutable. Un seul d'entre eux refuse ma proposition, il s'agit de la légende japonaise Jumbo Tsuruta qui a préféré divulguer ses conseils à son compatriote Misawa. Je me souviens de matchs  légendaires entre ces deux stars, Misawa est très doué il sera difficile à battre... El Santos accepta de me venir en aide malgré le fait de ma réticence pour la lucha libre, je lui en suis très reconnaissant. Les stars arriveront demain pour la plupart. Pour l'heure Owen continue à parfaire son entrainement, j'en fais de même.

   Entre deux séries de 2000 pompes, je décide de faire un break, j'allume mon ordinateur. Je me rends sur wwe-fr.net, le tchat est vivant, le site très complet. Dans la catégorie Unviers des fans, je lis les chroniques. Certaines parlent de moi, j'ai le plaisir de découvrir la liste des lutteurs aux plus longs règnes. En allant dans les News, j'apprends avec stupeur que Cena n'aime ni la boxe, ni l'UFC. Comment être catcheur professionnel sans aimer, ne serait ce  qu'un tant soit peu, les sports de combat! Cena doit pourtant connaitre le fondateur des arts martiaux mixtes. En étant catcheur à plein temps, il sait que le premier match fut celui de 1976 entre l'élève de Rikidozan, Antonio Inoki et le légendaire boxeur Ali.

   19 heures, Curt Hennig nous fait l'agréable surprise d'arriver à l'avance. Il s'agenouille, tête basse, il me salue:

" O Grand Lou Thesz quel honneur de vous rencontrer enfin. Vous avez changé ma vie en me faisant apprécier le plus grand de tous les arts: le catch!"

   Sans être en accord total avec cet affirmation, je ne dis mot, ne voulant pas blesser un tel admirateur. Il rajoute:

" Votre match hier était un véritable chef d'oeuvre, quel dommage de passer si proche d'une victoire. O  monsieur j'idolâtre votre personne…"

   Tant de lyrisme, de compliments puérils me mettent hors de moi, comment peut on être aussi lèche bottes? Je me retiens de frapper Mr Perfect, je reviens à la raison,  je ne dois pas faire n'importe quoi, il me sera utile.

   21 heures, j'offre à mes hôtes un repars copieux à base de sucres lents: pâtes, salade de blé au crabe et à la ciboulette. Ils me remercient gentiment. Owen et Curt mettent au point un entrainement spécifique basé en grande partie sur la technique. J'attends les autres lutteurs impatiemment, espérons qu'ils soient à la hauteur…



05/09/2010
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres