Batista

Biographies > Batista (Dernière mise à jour: 13 Mars 2011)


 

 

Profil


 

Nom: David Michael Bautista Jr.

Date de naissance: 18 Janvier 1968

Lieu de naissance: Washington, D.C

Taille: 1m98  Poids: 130kg

Nationalité: Américaine

Noms de ring: Batista, Dave Batista, Deacon Batista, Leviathan

Surnoms: "The Animal"

Manageurs: Synn, D-Von, Ric Flair, Triple H

Débuts dans la lutte: 1997   Débuts à la WWE: 2000 (OVW)

 

 

Biographie


 

Sa seule vue installe la peur chez ses adversaires. Son physique solide comme un roc, ses colères incontrôlables et sa puissance surprenante lui ont permis de décrocher le plus grand nombre de récompenses dans l'histoire récente du catch.

 

Batista a passé ses jeunes années à chercher la bagarre dans les rues de Washington et de San Francisco; à 17 ans, il vit déjà seul. Il passe les 10 années suivantes entre bodybuilding et un travail de videur de night-clubs. Un différend avec deux clients excités attise son tempérament explosif et lui vaut un an de prison avec sursis.

 

LE BON CHEMIN

 

Cet incident pousse Batista à opérer quelques gros changements dans sa vie. C'est alors qu'il se tourne vers le catch. Comme des officiels de la WCW lui disent qu'il n'a pas ce qu'il faut pour réussir dans le sport spectacle, Batista redouble d'éfforts pour toucher à son nouveau rêve, travaille son physique et son mental. Sa détermination finit pas payer.

 

Il fait ses débuts à Smackdown en mai 2002, mais c'est en passant à Raw, plus tard dans l'année, qu'il s'impose vraiment. En l'espace de quelques semaines, il obtient deux grandes victoires sur Kane.

 

Ric Flair & Triple H, qui cherchent à s'allier avec les jeunes stars les plus brillantes, en sont impréssionnés. Après de longues recherches, ils arrêtent leur choix sur Randy Orton & Batista. Collectivement, les quatres superstars se font connaître sous le nom d'Evolution.

 

EVOLUTION D'UN CHAMPION

 

Triple H & Ric Flair lui ouvrant le chemin, Batista est bien placé pour devenir un champion. En décembre 2003, il gagne son premier morceau à la WWE en s'associant avec Flair pour battre les Dudley Boyz et remporter les World Tag Team Championship. L'année suivante, le groupe Evolution éprouve bien des difficultés à affirmer sa domination sur le reste du roster de Raw.

 

En 2005, Triple H est proche de la paranoïa. Batista ayant gagné le Royal Rumble en éliminant John Cena, il voit l'Evolution d'un mauvais oeuil: il ne veut pas perdre son titre de champion du monde et fait tout pour entraver le succès de Batista. Mais rien ne peut stopper Batista rebaptisé "The Animal".

 

Durant son règne, Batista se débarasse d'adversaires aussi méritants que JBL et Eddie Guerrero. Règne qui prend fin quand une blessure au triceps le force à abandonner le titre en janvier 2006. La blessure, due à Mark Henry, le met hors d'action pendant plus de six mois. Mais dès son retour, il se fixe pour objectif de récupérer son dû.

 

Après plusieurs tentatives ratées pour s'emparer du titre, Batista finit par reprendre le World Heavyweight Championship en battant King Booker lors des Survivors Series 2006. Quatre mois après le début de son règne, Batista est obligé d'envisager l'impossible pour garder l'or autour de sa taille: battre l'Undertaker à Wrestlemania 23. Comme Triple H, Ric Flair & bien d'autres avant lui, il n'y parvient pas et doit céder son titre au "Deadman". Il récupère toutefois la ceinture cinq mois plus tard, en battant The Great Khali & Rey Mysterio à Unforgiven. En juin 2008, Batista est ramené à Raw où il affronte John Cena à Summerslam et le vainc.

 

Malheuresement, Batista se blesse encore. Il ne remonte sur le ring que le 6 avril 2009, portant secours à Triple H, alors attaqué par la Legacy. Il remporte le WWE Championship le 7 juin à Extreme Rules, face à Randy Orton. Titre qu'il doit abandonner à cause d'une nouvelle blessure quelques jours plus tard. Il revient à nouveau en septembre 2009 et après quelques matchs, il devient "heel", attaquant sauvagement son ami Rey Mysterio. Le 21 février 2010, à Elimination Chamber, il bat John Cena et remporte à nouveau le WWE Championship. Il perd son titre contre Cena lors de Wrestlemania XXVI. Il tente de le récupérer à Extreme Rules, puis à Over The Limit, mais sans succès. Batista quitte finalement la WWE, mais n'exclut pas un retour futur.

 

Dans le Ring


 

Prise de finition

Batista Bomb

 

Big Boot

Powerslam

Running Clotheline

Shoulder Block

Two-Hand Chokeslam

Spinebuster

Spear

 

Faits et statistiques


 

Matchs en PPV: 65 (44 en main events)

Plus grande audience: WWE Wrestlemania 23 - 1 Avril 2007 (80 103)

 

Plus long combat: - avec Shane McMahon & Triple H Vs. The Legacy - Backlash 2009 - 26/04/2009 (22m47s)

Meilleur combat noté: - Vs. Triple H - WWE Vengeance 2005 -  (****1/2 soit 4,5) 

 

Classement PWI (Top Lutteur):

2010: 6 (+10)

2009: 16 (-1)

2008: 15 (-2)

2007: 13 (+15)

2006: 23 (-22)

2005: 1 (+19)

2004: 20

2002: 28 (+229)

2001: 257

 

 

Palmarès


 

Ohio Valley Wrestling

1 fois OVW Heavyweight Champion 

 

World Wrestling Entertainment

4 fois World Heavyweight Champion

2 fois WWE Champion

3 fois World Tag Team Champion (2x avec Ric Flair, 1x avec John Cena)

1 fois WWE Tag Team Champion (avec Rey Mysterio)

Vainqueur du Royal Rumble 2005


 

Récompenses


 

Pro Wrestling Illustrated

Lutteur s'étant le plus amélioré (2005)

Lutteur de l'année (2005)

PWI 500: Classé au 1er rang du meilleur catcheur solo sur 500 (2005)

 

Wrestling Observer Newsletter

Rivalité de l'année (2005: Vs. Triple H)

Rivalité de l'année (2007: Vs. The Undertaker)

Lutteur le plus Surestimé (2006)


 

Musiques d'entrée


 

"Voodoo" - Godsmack (2000-2002)

"Eyes of Righteousness" - Jim Johnson (2002)

"Line in the Sand" - Motorhead (2003-2005: Musique de l'Evolution)

"I Walk Alone" - Saliva (2006-2010)



13/03/2011
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres