[Chronique] La carrière de " Stone Cold " Steve Austin

La carrière de Stone Cold Steve Austin

Les premiers pas d'une légende


Steve Williams est né à Austin, une paisible ville Texanne, en 1964. Dès sa plus tendre jeunesse, il est passioné par la lutte et veut en faire son
métier. Il prend alors la décision de s'inscrire dans une petite fédération du Texas où il effectuera ses premiers pas dans le monde de la lutte
avant de devenir la légende qu'on connait. Il gagne rapidement le respect des fans Texans, impressionés par son talent et sa fougue, ils en font leur favori,
il commence à se faire un nom en tant que lutteur grâce à sa nouvelle notoriété dans le Texas, et il est repéré par la WCW, la plus grande et la plus importante fédération de lutte du monde à ce moment la.

Le début de la gloire

Steve n'hésite pas une seconde, il signe sans réfléchir dans la compagnie d'Eric Bischoff en tant que " Stunning " Steve Austin et arrive même à gagner le titre de WCW Television Champion à quelques reprises, le titre de WCW Tag Team Champion avec Brian Pillman, qui deviendra plus tard un de ses plus grands rivaux, et même le très convoité WCW United States Championship, qu'il perdra face à Ricky " The Dragon " Steamboat dans un match exceptionnel qui a véritablement révélé Steve au grand public.
Mais son succès grandissant dans la fédération la plus puissante du monde fut anéanti lorsqu'il recut un appel d'Eric Bischoff en personne, lui annoncant téléphoniquement la fin de sa carrière dans la compagnie. Cet acte fut sans doute la plus grande erreur de la vie d'Eric, qui signa sans le savoir la défaite de la WCW face à la WWF dans la légendaire Monday Night War opposant les deux
plus grandes fédérations de luttes de l'époque.

Une petite escale dans le monde de l'Extrême

 A la fois frustré et humilié, Stone Cold rejoint la ECW en tant que commentateur pour laisser exprimer sa rage, c'est à ce moment la que le Stone Cold que l'on connait fit sa première apparition. Il était souvent à l'origine de segments ou il imitait les légendes du catch qui avaient détruit sa carrière à la WCW comme Hulk Hogan, puis peu à peu, il obtint un statut de lutteur très bref, dont le point culminant fut un triple threat match pour l'ECW Championship contre The Sandman et Mickey Whipreck a November to Remember 1995 dans lequel il fut défait par " The Hardcore Icon " The Sandman.

L'arrivée à la WWF

Après cette courte escale par la fédération extrême de Paul Heyman, Stone Cold finit par rejoindre la WWF sous le nom de " The Ringmaster " aux côté du " Million Dollar Man " Ted Dibiase qui lui attribua le Million Dollar Championship qu'il perdra contre Savio Vega dans un match où il devait se séparer de son manager en cas de défaite. Steve ne comptait désormais plus que sur lui même, il commença par changer son nom de ring de Ringmaster en Stone Cold Steve Austin. Il commença à développer une attitude de rude brute solitaire après avoir gagné la finale contre Jake The Snake Roberts, dans un discours célébrissime. Certains spécialistes considèrent ce discours comme le point de départ du début de l'attitude era ( 1996-2001 ), qui permit à la WWF de vaincre la WCW grâce a ses personnalités fortes dont Stone Cold faisait partie, avec The Rock, Mankind ou encore la DX.

L'Ere Austin 3:16

Ainsi, la lendemain du PPV King of the Ring, la fameuse " Austin 3:16 " était née. il s'agit d'un véritable phénomène, Stone Cold Steve Austin est à ce jour la seule et unique personnalité de lutte a avoir réussi a reproduire un effet similaire à la " Hulkamania " d'Hulk Hogan dans les années 80.
Le public s'embrasait a chacune de ses entrées, chaquns de ses stunners, chaqunes de ses victoires, Stone Cold avait atteint le rang de Superstar de renommée mondiale, et il était considéré comme l'un des plus grands showmen de l'histoire de la lutte.
Austin choqua le monde entier lorsqu'il s'introduit chez son ancien co-équipier Brian Pillman qui détenait un pistolet, ce segment fut même coupé par USA Network, la chaîne qui diffusait Raw, et la WWF dut présenter ses excuses pour pouvoir continuer à être diffusée sur la chaîne. Steve Austin menait une véritable guerre contre la Hart Foundation, multipliant les matchs contre les membres de cette dernière jusqu'au fameux retour du Hitman avec lequel il mena une rivalité légendaire. Stone Cold démarra l'année 1997
sur les chapeaux de roue en gagnant le Royal Rumble grâce à une injustice sur Bret Hart. La rivalité se poursuivit jusqu'à Wrestlemania 13 avec le fameux Submission match qui fit de Stone Cold une icône, arrivant sur le ring sous les sifflets du public et retournant aux verstiaires sous une standing ovation ( Ce match fut élu match de l'année 1997 par le magazine PWI ). Stone Cold continua sa conquête de la WWE en gagnant le titre intercontinental à deux reprises ( dont une fois contre Owen Hart, où il fut victime d'un Texas Piledriver terriblement violent qui écourtera son illustre carrière ), puis deux fois le WWF tag team championship, avec Dude Love et Shawn Michaels... Mais ce n'est qu'en 1998 que Stone Cold atteint le but ultime de sa carrière, en gagnant le WWF Championship à Wrestlemania 14 après avoir gagné le Royal Rumble
1998 ( pour la deuxième fois consécutive ) dans un match épique contre Shawn Michaels, le leader de la DX, avec Mike Tyson en tant que special guest referee. Il ne profitera de son règne que trois mois, après une défaite contre Kane dans un first blood match au King of the Ring 1998 ( PPV mythique qui avait aussi proposé l'incroyable match entre l'Undertaker et Mankind dans un Hell in a Cell Match ) Mais The Rattlesnake utilisa sa clause de rematch le lendemain même, à Raw, et repris le titre à Kane qui avait remporté sa ceinture pendant une journée. Il perdit le titre de nouveau à In your house : breakdown
face a Kane et l'Undertaker qui avaient effectué le tombé en même temps. Austin fut renvoyé de la WWE après avoir refusé d'arbitrer le match entre les deux frères pour le titre laissé vacant et après avoir frappé les officiels de la WWE. le WWF championship fut gagné par le plus grand rival de la carrière de
Stone Cold : The Rock, au Deadly Games des survivor series 1998, apres un screwjob sur Mankind lors de la finale ( le Montreal Screwjob avait eu lieu un an plus tôt, lors de ce même PPV ). Stone Cold Challengea The Rock ( à l'époque, the Corporate champion, à la botte de la famille McMahon ) à Wrestlamania 15, dans leur premier affrontement à Wrestlemania. A la fin d'une bataille extraordinaire, Stone Cold devenait pour la troisième fois de sa carrière le champion du monde poids lourds. La popularité de Steve était alors a son maximum, rarement une superstar de la lutte avait suscité un tel engouement de la part des fans... mais Stone Cold
n'allait pas s'arrêter la, il se mit a défendre son précieux titre avec ferveur, notamment contre The Rock dans un Boiler Room Brawl Match à Baclash 1999, puis il perdit la ceinture mais la regagna presque aussitôt contre l'Undertaker en Juillet 1999.

Un retour fracassant

Plus tard dans l'année, en novembre, lors des Survivor Series, Austin fut victime d'une tentative d'assassinat lorsque Rikishi ( sous les ordres de Triple H ) lui avait foncé dessus avec une voiture, cet évnement coûta une intervention chirurgicale ainsi que 11 mois d'arrêt net, ce qui permis a la WCW de regagner un peu de terrain sur la WWF qui menait la monday night wars. Stone Cold effectua son retour sur les rings en 2000 et participa
dans le seul et unique 6-man tag team hell in a cell matchd e l'histoire, où il fut confronté a Rikishi, Triple H, Kurt Angle ( WWF Champion ), The Rock, et l'Undertaker. il ne gagna pas le match mais fut le dernier homme debout, après avoir porté un stunner au WWF Chammpion à la fin du match. Quelques mois plus tard, le Texan accomplit l'impossible en devenant le premier
et unique catcheur de l'histoire de la lutte a avoir remporté le Royal Rumble 3 fois, en éliminant Kane à l'aide d'une chaise, the Rattlsnake allait affronter pour la deuxieme fois The people's Champ dans le Main Event de Wrestlemania 17 pour le titre de champion du monde dans un match qui restera l'un des plus classiques de l'histoire de Stone Cold et de la lutte en général.
Dans un match brutal et infiniement long, Stone Cold eut une fois de plus l'avantage sur le Rock grâce à l'intervention de Vince Mcmahon ( !! ) , qui était, en 1998 le pire ennemi de Stone Cold. La fin du match resta un grand mystère pour la plupart des fans de Stone Cold, pourquoi Austin avait-il renié tous ses principes en s'alliant avec le diable en personne? Il semblerait
qu'en fait, il s'était allié avec Vince pour mieux le trahir...

Invasion rime avec Trahison

En 2001, s'est produit l'un des évènements les plus importants de l'histoire de la lutte, en effet, la WWF de Vince Mcmahon rachète sa plus grande rivale, la WCW, lorsque Vince annonce son triomphe, on aperçoit Shane Mcmahon sur le titantron, en direct de WCW Nitro, annoncant qu'il avait lui même racheté la WCW.
Ce fut le départ de l'une des plus grandes guerres de l'histoire, l'InVasion. durant toute le reste de l'année 2001, les catcheurs de la WWF allaient affronter ceux de la WCW et de la ECW de Stephanie Mcmahon et Paul Heyman, qui s'étaient alliés à Shane. Les superstars majeures des fédérations étaient sollicitées, Vince Mcmahon, pour sauver sa compagnie, avait essayé de s'attirer
les services du " vieux Stone Cold ", le fameux Beer Drinking, Middle Finger Rising, Ass Kicking Stone Cold ". Austin, après de longues réflexion, choisit d'accepter les conditions de Vnce, a participa a l'inaugural Braw d'Invasion 2001, l'un des grands sommets de la guerre Alliance vs WWF, dans le Main Event. Alors que la WWF avait la victoire a portée de main, alors que Kurt Angle
allait faire abandonner une superstar de la WCW, Stone Cold tourna son dos à la compagnie qui lui avait fait confiance et donna la victoire à l'Alliance en portant un Stunner sur Kurt Angle. Il fut le leader de l'Alliance depuis InVasion 2001 jusqu'aux Survivor Series 2001, ou il perdit le traditionnel 10 Men Elimination tag team match contre la WWF, menée par The Brahma Bull, ce qui marqua
la fin de cette guerre, et le début de la Brand Extension ( la création d'un roster propre à Smackdown ).

Une fin de carrière honorable

Malgré cette défaite de la WCW, Stone Cold resta dans la fédération de Vince, toujours en tant que Champion, et entama une petite rivalité contre le nWo, qui le mena à un match contre Scott Hall ( Razor Ramon ) à Wrestlemania 18. L'année suivante, il perdit contre The Rock à Wrestlemania 19
dans ce qui était le troisième " Stone Cold VS The Rock " à Wrestlemania. Depuis 2003, Stone Cold apparaît à la WWE lors d'occasions spéciales ( Cyber Sunday, en tant qu'arbitre, 15ème anniversaire de Raw, Wrestlemania XX ... ). En 2009, Stone Cold acquiert un véritable et officiel rang de légende en étant introduit dans la classe 2009 du Hall Of Fame, à Houston, dans son état natal du Texas, par l'un de ses plus grands fans, Jim Ross.


                                                                              Made By : Nairo


21/03/2009
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres