[Fantasy Booking] ECW du 21 Juillet

L’émission de cette semaine s’ouvre sur une rétrospective des deux combats présentés par la ECW à The Bash. On voit d’abord la victoire de Batista sur Jack Swagger, puis celle de Tommy Dreamer sur le champion de la branche, Chris Jericho. En plus de terminer sa carrière sur une note positive, Tommy est également parvenu à sauver le nom « ECW », remis en question par Jericho. Les feux d’artifices éclatent maintenant et le spectacle peut véritablement.


*** …..BREAK THE WALL DOWN !!!............***
S’est un peu avec surprise que l’on constate que le première thème à retenir est celui de Chris Jericho. Suite à cette défaite de dimanche dernier, on aurait pu penser que le ECW Champion se ferait plus discret. Mais ce n’est visiblement pas le cas. Jericho descend donc l’allée, tandis que la foule ne se gène pas pour lui rappeler le résultat de son combat face à Dreamer. Y2J parvient finalement à obtenir le silence et prend la parole.
- Chris Jericho : Vous devez être content hein ??? Votre héros, Tommy Dreamer, a eu la chance de sa vie et a réussit à me battre dimanche. WOW. Mais je suis désolé de vous apprendre que The Bash, s’est déjà du passé. Maintenant, nous sommes dans le présent. Un présent dans lequel je suis toujours champion de cette branche, tandis que Dreamer lui est un nouveau retraité !!!
La foule hue bruyamment Jericho, puis un thème se fait entendre…


*** WWWWWWWWWWWWWOOOOOOOOOOOOOO ***
Tiffany, la gérante de la branche, sort maintenant sous l’écran géant au grand plaisir de la foule !!!

- Tiffany : D’abord Chris, je tient a faire une petite rectification. Tommy Dreamer est maintenant à la retraite, tu as raison sur ce point. Mais avant de partir, il aura réussit à influer d’une façon importante sur cette branche. Parce que, grâce à lui, le nom de se ce show est toujours « E…C……..W. !!! »
Des chants « E-C-DUB, E-C-DUB, E-C-DUB » se font maintenant entendre.
- Tifanny : Mais si je suis devant vous à l’instant, c’est avant tout pour faire plusieurs annonces. C’est que dans aussi peu que trois semaines aura lieu le prochain PPV de la WWE, « Night of Champions ». Comme à l’habitude, tous les titres devront être défendus lors de cet évènement. J’ai donc mis au point de préparatifs, qui démarreront dès ce soir. En effet, Cryme Time et la Hart Dynasty s’affronteront plus tard dans la soirée dans le but de déterminé quelle équipe affrontera les Colons pour les Unified Tag Teams Titles dans quelques semaines !!!
 ( « THAT’S COOL, THAT’S COOL » dit la foule.)
Tiffany : Et parlant de titres unifiés, bientôt il n’y aura plus que les Tag Titles qui le seront, car dans 2 semaines, nous auront un combat d’unification des titres féminins !!! Les titres Women’s et Diva’s seront d’abord défendus, avant de donner un combat un combat au PPV, qui ne fera q’une seul et unique championne.
La foule apprécie également cette annonce et en redemande encore.
- Tiffany : Et pour terminer, l’annonce qui te concerne le plus mon cher Chris. La semaine prochaine aura lieu un Fatal Four-Way Match pour déterminer l’identité de l’aspirant numéro 1 au ECW Title !!! Tu ferais bien d’y jeter un œil attentif champion…
Tout le monde retourne en coulisses, alors que l’émission vient de débuter sur les chapeaux de roues avec plusieurs annonces importantes.



On entend un thème plus que commun, si bien qu’on peine à distinguer qu’il s’agit de celui de Paul Burchill. L’anglais s’avance accompagné de sa sœur Katie Lea, lui qui sera du prochain combat.
*** KUNG FUUUUUUUUU………..NAAAKI !!! ***
Un large sourire apparaît sur le visage de Burchill, qui ne semble pas effrayé le moins du monde par son adversaire du soir. Il semble croire que ce sera une victoire facile, et il faut l’avouer, cela risque d’être le cas. Tout porte donc à croire que Burchill pourra mettre fin à sa séquence négative.  

Kung-Fu Naki vs Paul Burchill
Le diminutif nippon sait très bien qu’il n’est aucune pris au sérieux, mais demande tout de même l’épreuve de force. Burchill accepte sans hésitation et sa stature impressionnante lui permet de ne faire qu’une bouchée de son opposant. L’anglais y va d’un Arm Wrench, qu’il transforme rapidement en Northern Light Suplex. Burchill maintient ensuite le pont……………1…………………………….2…………………..

……….Funaki réussit à s’en sortir. Le japonais n’est cependant pas au bout de ses peines puisque Burchill l’amène dans le coin pour le ruer de coups de pied à l’abdomen. Comme si n’était pas assez, le British se donne un élan, puis écrase littéralement son adversaire d’un Splash !!! On entend alors des cris qui s’élèvent dans la foule. Burchill se demande ce qui se passe puis constate finalement que Finlay est en train de descendre l’allée principale !!! L’irlandais ne fait cependant rien de mal et s’arrête au bord du ring, conseillant même à Burchill de reprendre son focus. Paul s’exécute donc et porte maintenant un Sidewalk Slam à son opposant. Rarement l’a-t-on vu contrôlé un match d’une telle façon. Burchill semble en avoir assez de jouer et relève Funaki. Il semble vouloir y aller pour le C-4, cette fameuse manœuvre de finition si dévastatrice. Burchill va s’exécuter………mais est visiblement dérangé par le regard de Finlay. Il s’avance donc vers lui et demande le départ du Belfast Brawler. Finlay argumente cependant clamant qu’il ne fait rien de louche. Funaki en profite cependant pour y aller d’un Roll-Up………………1…………………………2……………………………..3…………..
………Burchill est surprit !!!
Gagnant : Kug-Fu Naki
Burchill fulmine de rage, lui qui voit donc sa séquence de défaite se poursuivre. Mais plutôt que de s’en prendre à son adversaire, il descend à l’extérieur et confronte Finlay. Burchill engueule son confrère du Royaume-Uni, mais ce dernier ne veut rien entendre et préfère retraiter vers les coulisses. Pendant ce temps, même Katie Lea semble avoir de la difficulté à contrôler la colère de son frère.



Un rythme à légère saveur reggae se fait entendre, il s’agit du thème d’Alicia Fox. La diva, donc l’arrivée à la WWE est relativement récente, reçoit une légère réaction dominée par les hués.

*** POURQUOI EST-TU SI BELLE ??? ***
Voilà Maryse, la détentrice du Diva’s Title, qui s’amène vers le ring. Nous savons donc que le prochain combat en sera un de championnat. Les hommes présents dans la foule regarde avec admiration et désir la charmante québécoise, qui se déhanche jusqu’à ring. Elle remet son titre à l’arbitre et semble confiante de la reprendre d’ici quelques minutes.
Diva’ Championship
Alicia Fox vs Maryse (/c)

La championne en titre est arrogante en début de combat et semble sous-estimé son opposante qui, il faut l’avouer, est plutôt inexpérimenté. Maryse se permet même de la gifler en plein visage. Fox ne le prend pas et veut en découdre, mais Maryse se réfugie dans les câbles et force le recul de son adversaire. Fox fait l’erreur de lui tourner et le dos Maryse la prend tout de suite par les cheveux et la projette au sol !!! Elle maintient ensuite sa prise et cogne la tête d’Alicia contre le ring à plusieurs reprises !!! L’arbitre s’interpose et s’est maintenant la championne qui doit reculer. Maryse s’exécute mais revient tout de suite avec un coup de pied en pleine colonne vertébrale !!! La « Sexiest of the Sexy » se penche vers la foule et les hommes qui la compose ne peuvent que saliver.
Maryse veut tout de suite y aller pour son FRENCH KISS et saisit Fox……………mais
cette dernière a le réflexe se pencher et fait passer la québécoise par-dessus son épaule !!!
Fox ne perd pas de temps et prend tout de suite Maryse dans un Backslide Pin…………..
………..1……………………………..2……………mais la championne s’en sort in extremis !!! Alicia veut poursuivre en partant les câbles et revient avec un Running Crossbody…….mais Maryse l’attrape en pleine vol, avant de lui envoyé son genou directement dans les côtes !!! La québécoise relève tout de suite son opposante pour le FRENCH KISS !!!............................1……….................2…………………..3………..!!!
Gagnante et toujours Diva’s Champion : Maryse
Défense plutôt facile pour Maryse, qui n’aura été que très peu inquiété par Alicia Fox. La diva québécoise devra maintenant prochainement affronté la détentrice du Women’s Title, qui sera défendu la semaine prochaine.

 


La caméra se déplace maintenant en coulisses, où l’on peut voir Todd Grisham, micro à la main.
- Todd Grisham : Bon soir mesdames et messieurs. Je suis présentement en entrevue avec le « Belfast Brawler », Finlay !!!
(La foule, sans lui réserver un accueil monstre, semble tout de même apprécier Finlay.)
- Todd Grisham : On a pu vous voir aux abords du ring pendant le combat Burchill-Kung Fu Naki plutôt ce soir. Y a-t-il……….
On voit alors Paul Burchill qui apparaît à l’écran, bousculant Grisham avant de lui voler son micrphone. Katie Lea est évidemment à ses côtés.
- Paul Burchill : Je crois que je suis le mieux placé pour poser la question.
Il se retourne alors vers Finlay.
- Paul Burchill : Qu’est-ce qui t’a prit de venir me déranger ?!?
- Finlay : Toi tu calmes, ou bien je vais m’en charger moi-même !!! Mon intention n’était pas de te déranger.
- Paul Burchill : S’était quoi alors ?

- Finlay : C’est que je m’intéresse au lutteur que tu pourrais être, à ton talent. Parce que du talent, tu en as s’est certain. Mais tu le gâches en agissant comme un con, ce qui te coûte plusieurs victoires. Je crois que tu as besoin d’un mentor pour te guider. Et je voulais te proposer d’être ce mentor.
- Paul Burchill : Et tu crois pouvoir m’apprendre quoi exactement ???
Finlay s’approche alors de Burchill et le regarde droit dans les yeux.
- Finlay : Le courage, la ruse, mais surtout, L’HONNEUR !!!
L’Irlandais n’attend même pas réponse et quitte, laissant un Paul Burchill qui semble plutôt perplexe.

 


Nous sommes maintenant prêts pour le combat principal de la soirée, qui aura pour but de déterminer l’équipe aspirante numéro 1 au Unified Tag Teams Titles.
*** YO YO YO, ITS CRYME TIME !!! ***
L’entrée de Cryme Time est comme à l’habitude rythmée et entraîne la foule. On se rappelle que l’équipe afro-américaine avait a eu sa chance face aux Colons il y a plus d’un mois. Les champions l’avaient alors emportés. Mais Cryme Time à ce soir une chance de se racheter en obtenant un autre « Title Shot ».
*** OUUUUUUUUUUIONNNNNNNNN……………………CRRRRRRRRR !!! ***
Cryme Time auront cependant fort à faire puisqu’ils affronteront ce soir la Hart Dynasty !!!  DH Smith et Tyson Kidd sont bien évidemment accompagnés par leur gérante, Natalya Neidhardt. La jeune formation semble avoir quelques fans, bien que la réaction qui leur est réservée soit d’avantage négative.

Unified Tag Teams Titles’s Number One Contender Match
Cryme Time vs The Hart Dynasty

Ce sont Shad Gaspard et Tyson Kidd qui ont été désigné par leur équipe respective pour amorcer le combat. Le contact a lieu et Shad n’a pas de difficulté a se débarrassé de son opposant. Kidd est prit dans un Front Facelock et veut s’en sortir en poussant Gaspard dans les câbles…………..mais ce dernier revient avec un Shoulder Block !!! Il relève ensuite Kidd pour lui porter une Suplex bien exécutée………1……….……………
……….2………mais Kidd lève l’épaule. Shad amène son adversaire dans son coin et fait le changement avec JTG. Celui-ci rentre en force dans le ring avec un Springboard Leg Lariat !!! Il y va ensuite d’un Dropkick dans les genoux de son adversaire. Voyant son vis-à-vis accroupie, JTG part dans les câbles pour son Mug Shot…………….mais Kidd se penche et il passe tout droit. JTG atterrit donc devant DH Smith, qui commence a l’injurié, ce qui le distrait. Kidd en profite alors pour arriver par derrière avec un Reverse DDT !!! Le changement est ensuite effectué du côté de la Hart Dynasty. Smith entre donc et y va tout de suite d’un coup de genou en plein sternum de JTG !!! Il l’immobilise ensuite dans un Boston Crab. Après plusieurs tentatives infructueuses, JTG parvient finalement à rejoindre les câbles. Nouveau « tag », ce qui ramène Tyson Kidd dans l’arène. Il sert quelques coups de pied à son adversaire, qui se retrouve accoté sur les câbles. Kidd se donne ensuite de l’élan pour porter une Guillotine Leg Drop !!! Le jeune Kidd est visiblement fier de son coup et le montre par quelques « taunts ».  Il repart ensuite dans les câbles pour une Clothesline………mais JTG avait la même idée ce qui fait en sorte que les deux hommes se retrouvent au sol !!! Après plusieurs secondes de récupération, chacun rampe vers son coin…………….DOUBLE HOT TAG !!! DH Smith et Shad entrent alors, et s’est sans surprise que ce dernier prend les devants rapidement. Il a va de plusieurs droites avant d’envoyé son adversaire dans les câbles pour l’accueillir avec un Big Boot………….mais DH évite et revient tout de suite avec une solide Tiger Suplex !!! Gaspard est complètement sonné !!! Smith veut en finir et demande à son partenaire d’entrer pour porter le coup final. Même affaiblit, JTG tente de venir en aide à son partenaire………..mais est tout de suite expulsé de l’arène par ses deux adversaires !!! DH Smith saisit alors Shad en position de Bearhug tandis que Kidd cours dans les câbles…………….HART ATTACK !!! L’arbitre force Kidd à quitter l’action, mais le dommage est déjà fait. Smith fait le compte…………….1…………….
…………………2……………………………..3………………..!!!
Gagnants : The Hart Dynasty
Smith et Kidd sont donc officiellement les nouveaux aspirants aux titres détenus par les frères Colons. Les fans auraient sans doute préféré voir Cryme Time dans ce combat de championnat, mais il aura tout de même la chance d’assister à un affrontement qui risque d’être assez spectaculaire. Natalya se joint maintenant aux célébrations du duo gagnant, et l’émission se termine d’ailleurs sur ces images.



21/07/2009
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres