[Fantasy Booking] ECW du 28 Juillet

Lors de la vidéo d’ouverture, on annonce le « Main-Event » de la soirée, qui aura pour but de déterminer l’aspirant numéro 1 au ECW Title, titre détenu par Chris Jericho. Pour l’occasion, Tiffany a donc préparé un Elimination Fatal Four-Way Match qui opposera R-Thruth, The Big Show, Jack Swagger et Batista !!!


Puis le thème de Paul Burchill se fait entendre pour amorcer l’émission.. La foule pousse quelque hués mais semble d’une façon générale plutôt indifférente. Katie Lea soutient son grand frère, lui qui est sur une séquence de défaite, ayant même perdu contre Kung Fu Naki la semaine dernière. C’est maintenant autour de Ricky Ortiz de s’amener pour ce qui sera donc un combat en solo. On voit plusieurs spectateurs qui brandissent la fameuse serviette en criant « RALLY UP !!! ». L’affrontement est sur le point de commencer quand……
*** MY NAME IS FINLAY, AND I LOVE TO FIGHT !!! ***
On peut voir le visage de Paul Burchill changé, lui qui semble autant frustré qu’exaspéré. On rappelle que Finlay avait fait en sorte de le distraire la semaine dernière, causant ainsi partiellement sa défaite. L’Irlandais descend donc la rampe et prend de nouveau position aux abords de l’arène. L’arbitre fait sonner la cloche pour enfin lancer les hostilités.

Ricky Ortiz vs Paul Burchill
Après une courte période d’observation, Ortiz veut lui passer à la vitesse supérieure et propose donc une épreuve de force. C’est accepté par Burchill, qui parvient même à prendre les devants. Il amène ensuite son adversaire au sol avec un Fireman’s Cary, puis l’immobilise dans un Front Headlock. Ortiz se débat bien, mais Burchill lui envoie un coup de coude directement dans les dents !!! L’anglais poursuit ensuite avec une Suplex, qu’il transforme en Scoop Slam à mi-hauteur. Katie Lea félicite son frangin, qui semble bien en contrôle dans ce début d’affrontement. Il ne se gène d’ailleurs pas pour le faire remarquer à Finlay. Cet excès de confiance sera cependant coûteux à Burchill puisque lorsqu’il se retourne, Ortiz lui envoie une pluie de coups !!! Ricky poursuit avec une projection dans les câbles…….puis il accueille son adversaire avec un Dropkick !!! Nous avons un tombé………..1……………………………2………………..non Burchill s’en sort !!! Ortiz suit avec des Elbow Drops, qu’il accompagne d’une petite danse qui fait réagir la foule. Le natif de l’Arizona monte ensuite sur le troisième câble. Il s’élance pour un Leg Drop………….mais personne n’est à l’arrivée !!! Burchill est le premier debout et ne laisse aucune chance à son opposant avec un violent Lariat !!! ……………..1……..
……..2…………….Ortiz reste dans le combat !!! L’anglais en a visiblement assez et veut mettre un terme à ce combat. Il relève Ortiz et le place en position pour le fameux
C-4………..mais Ricky refuse de se laisser faire et bloque avec sa jambe !!! Il renverse même en DDT !!! Le momentum vient de changer de côté, ce qui affole un peu Katie Lea. Tandis que Ricky prépare son BIG O, la frangine de Paul monte sur le bord du ring pour créer diversion en attirant l’attention de l’arbitre. Ortiz n’en fait rien et s’élance tout de même………..mais Finlay lui envoie un coup de Shillelagh directement dans le dos !!! L’arbitre n’a rien vu mais Ortiz est plié en deux !!! Burchill voit là une occasion en or…..
……….C-4 !!!................................1………………………2…………………………….
……..3…………….!!! Burchill obtient finalement une victoire !!!
Gagnant : Paul Burchill
Paul et Katie Lea célèbre cette victoire, bien que tout deux sachent très bien qu’elle n’est pas pleinement méritée. Finalement s’apprête à retourner seul au vestiaire quand Burchill l’arrête :
- Paul Burchill : Hey attend un peu Finlay. Je dois t’avouer que tu peux te montrer assez convaincant quand tu le veux. Il semble bien que tu as réellement quelque chose à m’apporter. Ta proposition de devenir mon mentor tient-elle toujours ???
- Finlay : Oui, elle tient toujours.
- Paul Burchill : Hey bien elle est acceptée !!!
Cette décision réjouit Finlay, qui ne peut s’empêcher de sourire. L’Irlandais monte ensuite sur le ring pour aller rejoindre son nouveau protégé. Il sent le besoin d’en remettre une couche et porte le CELTIC CROSS sur un Ricky Ortiz toujours assommé !!! Finlay et Burchill concrétise ensuite la l’alliance par une poignée de main. Ce duo natif du Royaume-Uni risque bien d’être à surveiller prochainement.



La caméra se déplace maintenant en coulisses, où Todd Grisham semble prêt pour une interview.
- Todd Grisham : Je suis présentement en compagnie d’un de vos favoris cher fans, Batista !!!
La foule apprécie et scande le nom de l’Animal.
- Todd Grisham : On sait maintenant que tu auras la chance de devenir l’aspirant obligatoire au ECW Title puisque tu seras impliqué dans le Fatal Four-Way Match qui clora cette émission. Aimes tu tes chances de l’emporter ???
- Batista : Je connais mes opposants de ce soir et je sais de quoi ils sont capables. R-Thruth est très rapide, Swagger rusé et technique, tandis que Show possède une force de frappe incomparable. Mais je sais aussi qui je suis et j’ai confiance en mes moyens. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour me rapprocher du ECW Title, que je n’ai encore jamais eu la chance de soulever.
- Todd Grisham : Hey bien c’était Dave Batista, a qui nous souhaitons tous bonne chance ce soir !!!


 

 

On entend le thème de Melina, ce qui fait bien sur plaisir à la foule. La Women’s Champion s’avance sous les flashs d’une horde de paparazzi, elle qui devra défendre son bien dans quelques instants. Elle ne connaît pas encore l’identité de son opposante, mais ce sera bientôt le cas.
*** TOT TOT TOT TOT TOT TTTTTTTTOTTTTTTT ***
Il s’agira donc de Mickie James, une autre femme bien aimée du publique !!! Elle fait comme toujours son entrée de façon énergique. James a donc la chance ce soir de reconquérir le Women’s Title, titre qu’elle a déjà possédé à plusieurs reprises. Quoi qu’il en soit, rappelons que la gagnante de cet affrontement affrontera Maryse la semaine prochaine dans un combat pour l’unification des deux titres féminins. D’ailleurs une caméra nous montres que la québécoise regarde l’action d’un attentif à partir du vestiaire.
Women’s Chamionship
Mickie James vs Melina (/c)

Un premier contact a lieu mais ne fait pas de vainqueur. Plutôt logique puisque les deux femmes sont a peu près équivalentes au point de vue physique. On s’entend alors pour tenter de se départager au moyen d’une épreuve de force. Mickie a l’avantage et fait plié son adversaire. Melina a le dos complètement arqué………mais parvient tout de même à atteindre James à la tête avec un coup de pied !!! Quelle agilité démontrée par la championne !!! Elle garde ensuite son opposante au sol avec un Neckscissor. Mickie est bien prise mais parvient finalement à soulever Melina pour un écrasement……….mais cette dernière transforme le tout en Hurricanrana !!! Le tombé est ensuite tenté……….
………….1…………………2………………..mais Mickie lève l’épaule !!! Chose certaine, Melina semble avoir les choses bien en main jusqu’à présent. Elle se permet maintenant un Bow and Arrow Stretch, mais James réussit à attraper le câble le plus près. Melina relève ensuite son opposante pour une projection……………mais Mickie est la première au retour et y saute pour un Lou Thesz Press !!! Elle colle plusieurs droites à Melina, avant de partir dans les câbles pour un Dropkick directement dans les lombaires !!! Mickie tente le tombé à son tour……………1………………………2………………
………..non Melina s’en sort !!! James est la première debout et sert des coups de coude à son adversaire. Elle projete ensuite Melina dans les câbles……….évite le contact et passe derrière elle pour un Arm Trap Neckbreaker……………mais Melina contre alors en Backslide Pin !!!...........................1………………………………2……………………
………..il s’en est fallu de très peu !!! Cette fois-ci s’est la championne qui est la première de retour sur pieds. Elle y va de plusieurs Lariat successifs, avant de partir dans les câbles pour le Extreme Makeover !!! Mickie est solidement sonné et ne sait plus où donner de la tête. Elle retrouve bientôt placée entre les jambes de Melina, qui réussit son SUNSET FLIP POWERBOMB !!!..........................1…………………………2…………
………………3…………….!!! Melina l’emporte et retient son titre !!!

Gagnante et toujours Women’s Champion : Melina

Melina ne l’aura pas eu facile face à la solide opposition que lui a servie Mickie James ce soir. La diva d’origine latine célèbre donc cette défense, mais sait très bien qu’elle n’est pas encore arrivée au bout du chemin. Puisque, rappelons le, elle affrontera Maryse la semaine prochaine dans un combat pour l’unification des deux titres féminins !!! Voilà une affiche plutôt prometteuse.  


Nous sommes maintenant prêts pour le combat que tout le monde attendait, celui pour le titre d’aspirant numéro 1 au titre principal de la branche.
*** CHECK, ONE , TWO………………………………OH YEAH !!! ***
Jack Swagger est le premier à s’amener, lui qui sera le plus jeune des quatre compétiteurs dans ce combat. Il tentera de se servir de son solide bagage technique pour tenter de se mériter une chance au ECW Title. Rappelons que Jack en était lui-même le détenteur il y a relativement peu de temps.
*** WHAT’S UP ?!?...........WHAT’S UP ?!?......... ***
Voilà maintenant R-Truth. Bien que le rapide afro-américain puisse semblé le grand négligé de cet affrontement, cela ne l’empêche pas de susciter l’intérêt de la foule. Il fredonne encore quelques paroles de rap lorsqu’il est interrompu…
*** WEELLLLLLLLLL………. IT’S THE BIG SHOW !!! ***
Le prochain entrant est lui d’une toute autre stature. Le mastodonte qu’est Show s’avance sous les regards impressionnés, y comprit ceux de R-Thruth et Swagger. Tous se rappellent les dommages qu’il a infligés à divers lutteurs locaux il y a quelques semaines. En voilà un qui aura certainement l’avantage de la taille.
*** ……………..I WALK ALONE !!!.................. ***
La foule bondit d’un trait au moment d’entendre le bien connu thème de Batista. Le natif de la foule y va d’une entrée énergique, qui électrise la foule sans difficulté. R-Thruth est peut-être apprécié de la foule, mais sa côte de popularité n’arrive pas à la cheville de celle de l’Animal. Tous les participants sont maintenant en position et les hostilités peuvent débutés !!!

ECW Title’s Number One Contender Match
Elimination Fatal Four-Way
Batista vs R-Thruth vs Jack Swagger vs The Big Show

Le son de la cloche s’est à peine fait entendre que déjà on se retrouve avec deux face à face distincts. Show rue R-Thruth tandis que Batista fait de même avec Swagger, qu’il a battu récemment lors de The Bash. Les deux « brutes » n’ont aucune difficulté à prendre le dessus sur leurs opposants. Swagger et R-Thruth se retrouvent mêmes expulsés à l’extérieur simultanément !!! Tout porte à croire que nous aurons maintenant une confrontation entre Show et Batista, puisque ces deux forces de la nature sont maintenant seules dans l’arène !!! Batista lance la première droite, tandis que la réplique de Show ne se fait pas attendre. Le géant tente même de placer sa droite dévastatrice, mais en est incapable. Ses gauches sont cependant elles aussi solides et font reculer Batista dans les câbles. L’Animal se trouve maintenant à la portée de Swagger, qui le retient à partir de l’extérieur. Batista tente se défaire de l’emprise, mais ne boit jamais venir la Clothesline du Big Show, qui le fait basculer à l’extérieur !!! Swagger semble bien fier de son coup et ramène maintenant R-Thruth dans le ring. Le rappeur est bien vite malmener face à ses deux opposants, qui lui servent des atémis à qui mieux-mieux. R-Thruth a la poitrine héritée lorsqu’il est envoyé dans les câbles……………..mais il parvient à revenir avec un Double Flying Jalapeno !!! Pratiquement incroyable comme manœuvre !!! Il envoie ensuite un coup de pied à l’abdomen de Swagger, qui se retrouve en position accroupie. The Thruth se lance ensuite dans les câbles pour son SCISSOR KICK…………………
……..mais Show stoppe sa course avec une prise à la gorge…………………………….
……….CHOKESLAM !!!...........................1……………………………….2…………..
……….3……………!!! R-Thruth est éliminé !!! Swagger l’a échappé belle et ne manque pas de remercier Show de l’avoir sauvé. Pourtant, Show ne semble pas avoir agit pour sa protection, mais plutôt dans le but d’éliminer R-Thruth directement. Quoiqu’il en soit, le All-American American cherche ensuite la prochaine cible, Batista. Swagger regarde autour de lui mais ne le voit pas. Il fait cependant le lien et met du temps à se retourner. Il s’exécute finalement…………….pour recevoir un violent Spear de l’Animal !!! Batista fait le tombé…………….1……………………………..2…………………………………

………3…………..!!! Jack Swagger est éliminé !!! Show n’a même pas daigné bouger le petit orteil !!! Ce combat se terminera donc comme il aura commencé, soit par une face à face logique entre le Big Show est Batista. Les deux hommes sont nez à nez au centre du ring alors que les éclats de photographie pleuvent. Entre temps, Swagger a lui reprit ses esprits et s’est emparé d’un microphone...........
- Jack Swagger : Écoute moi bien, j’ai quelque chose de très important à dire. J’en ai assez de ce show de merde, qui de toute évidence ne me mérite même pas. Je fais donc le message suivant à Tiffany : Jack Swagger ne combattra plus jamais à la ECW !!! Je veux être échangé !!!
Cette déclaration voit une tonne de hués à Swagger, qui rejoint maintenant le vestiaire suite à ordres de l’arbitre. L’attention retourne donc aux deux titans qui en découdront dans quelques instants. On s’entend une épreuve de force……….qui est remporté par Batista un peu à la surprise générale !!! L’Animal a une poussée d’Adrénaline et tente maintenant une Suplex. Mais il semble bien qu’il ait surestimé ses capacités puisque Show ne bouge pas du sol. L’homme de 7pieds renverse plutôt en plaçant son adversaire dans un Bearhug !!! Batista tente de se débattre, mais est tout de suite écraser contre le coin !!! Show relève maintenant sa proie, l’envoie dans les câbles, puis le réceptionne avec un Big Boot en pleine gorge !!! Show lève le poing en signe de victoire, ce qui ne plait pas du tout à la foule. Le géant se prépare donc maintenant pour sa droite tant redoutée. Batista se relève difficilement et ne peut entendre la foule qui lui dit se méfier. Il se retourne donc, tandis que Show s’élance pour son RIGHT HOOK………………….
……….mais Batista passe sous son bras !!! Show est débalancé et ne voit jamais son opposant revenir………………SPEAR !!!........................1……………………………..
………2…………………..3………………!!! The Big Show est éliminé !!!
Gagnant : Batista
L’Animal aura donc tenu parole, lui qui célèbre cette victoire face au colosse qu’est le Big Show. Il aura maintenant le privilège d’affronter Chris Jericho lors de Night of Champions. Show lui de son côté peine à croire qu’il a été cloué au plancher par cette manœuvre puissante mais inattendue. Il ne semble pas prêt à faire passer le morceau et se dirige plutôt vers son adversaire……………….pour lui servir un solide sucker punch derrière la tête !!! La foule hue immédiatement en trombe ce geste de mauvais perdant. Batista n’a même pas encore montrer un signe de réplique que Show le relève maintenant en le tenant par le gorge………………….CHOKESLAM !!! Le mammouth de 7pieds n’en a pas encore assez malgré l’arbitre du combat qui tente de l’arrêter. Show le repousse aisément d’une seule main et se place sur Batista………..pour lui servir son étranglement favori !!! Les fans de l’Animal sont fous de rage de voir leur favori être malmené si gratuitement. Le calvaire sera finalement stoppé par l’intervention de l’équipe technique, qui a 7 hommes, réussiront finalement à stopper Show. Les dommages ont cependant était faits puisque Batista semble maintenant être une masse inerte au centre du ring. C’est sur ces images que se termine l’émission.




02/08/2009
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres