[Fantasy Booking] ECW du 7 Juillet

Les feux d’artifices éclatent pour annoncer le début de cette dernière édition de la
ECW avant l’évènement The Bash. Les spectateurs présents dans l’édifice n’ont pas
encore eu le temps de souffler qu’un premier thème ce fait déjà entendre.

*** BREAK THE WALL DOWN !!! ***
Le nouveau champion de la ECW s’amène vers le ring et peine à contenir son sourire.
La foule le hue plus que jamais auparavant mais on sent un espèce de malaise. Parce
qu’il faut le reconnaître, Jericho est jusqu’à maintenant grand gagnant depuis son arrivée à la ECW. Après avoir battu Finlay, il a ravit le ECW Title des mains de Tommy Dreamer la semaine dernière. Pire encore, le dernier des « Originals » se retrouvent maintenant forcé à la retraite. Y2J a vraiment de quoi être fier.

- Chris Jericho : Tiffany n’aura pas pu mieux dire en annonçant une nouvelle ère dans
cette branche. Mais peut-être que les grands bouleversements sont arrivés plus vite
que vous ne l’auriez pensé. Dreamer out, Jericho in. Maintenant séchez vos pleurs, c’est quand même un changement qui vous est grandement profitable. Vous aller enfin
pouvoir suivre un champion de qualité. Tout ça grâce à votre sauveur, Chris Jericho !!!
La foule n’apprécie vraiment pas cette mise en contexte et commence même à lancer
quelques objets à Y2J.

- Chris Jericho : Le plus beau dans tout ça c’est que je n’ai pas encore terminé. Avant

d’expliquer mes plans plus longuement, j’inviterais Tommy Dreamer à venir me

rejoindre.
Un grand sentiment d’étonnement gagne la foule suite à cette invitation lancée par
Jericho.

- Chris Jericho : Oui, oui, vous avez bien entendu. J’ai entendu dire que notre nouveau
retraité était présent dans l’arène ce soir, question de récupérer ses vieilles affaires.
Allez Dreamer, traîne ta carcasse jusqu’ici.
Le thème du « Innovator of Hardcore » se fait donc entendre. La foule, qui ne s’attendait certainement pas à le revoir ce soir, lui réserve un accueil des plus chaleureux.
- Chris Jericho : Comme je le disais tantôt, je ne suis pas du genre à faire les choses
à moitié. Maintenant que le grand ménage est amorcé, je compte bien le terminer.

J’aime bien le fait d’être champion de la branche. Mais être « ECW » Champion ça
non, ça ne plait pas. Question de tourner la page, j’ai donc eu l’idée de carrément
renommer ce show.
Des chants « E-C-DUB » se font tout de suite entendre comme réponse.
- Tommy Dreamer : C’est hors de question Jericho !!! En plus, je ne comprends pas
ta haine envers la ECW. Tu y as quand même passé un an.
- Chris Jericho : Et cette époque représente les pires souvenirs de toutes ma carrière !!! Je ne veux plus jamais être associé à cette image de fonds de ruelle. Je veux représenter un nom qui a moindrement de classe.
Au tour maintenant des chants « YOU SUCK, YOU SUCK »
- Tommy Dreamer : Tu sais très bien que je ne te laisserai pas faire.
- Chris Jericho : L’ennui c’est que, comme tu es à la retraite, tu ne peux RIEN faire !!!
Dreamer fulmine de rage qu’on lui ramène cette cruelle réalité à la figure.
- Chris Jericho : À moins que………………À moins qu’on y aille pour un « quit ou

 double ».
- Tommy Dreamer : Quoi ?!?

- Chris Jericho : Oublie ta carrière à la WWE, c’est du passé et tu ne reviendras jamais.
Mais je t’offre un dernier combat à The Bash. Une chance de te racheté et quitter en homme.
- Tommy Dreamer : Je ne demande que ça !!!
- Chris Jericho : Sauf que le nom de la fédération que tu chéris plus que tout devra être
mis en jeu. Pour être plus clair, si je gagne, ce show sera renommé à ma guise. As-tu
encore les couilles pour cet enjeu. Sinon, tu peux toujours retourner dans ton bled comme
un loser…
Dreamer réfléchit quelques instants et semble peiner à prendre une décision. Il relève finalement la tête.
- Tommy Dreamer : O.K. C’est bon. Je défendrai mes convictions jusqu’à ce que j’en crève !!!
La foule apprécie le courage de Dreamer et lui lance des chants « WE LOVE YOU »
tandis qu’il vers les coulisses.




On entend ensuite un thème, celui de Paul Burchill. L’anglais s’amène donc pour ce qui sera semble-t-il le premier combat de la soirée. Burchill tentera de repartir sur de bonnes bases à la ECW.
*** WHATS UP ?!? ………….WHATS UP ?!? ***
Il aura cependant fort à faire puisque nous connaissons maintenant l’identité de son adversaire de ce soir, R-Truth !!! Le rappeur descend l’allé microphone à la main puisqu’il interprète lui-même son thème d’entrée. Lorsqu’il a terminé, l’arbitre fait sonner la cloche.

R-Truth vs Paul Burchill
Les deux opposants se tourne autour, puis le contact est fait. R-Truth y va tout de suite d’un Arm Wrench qui le fait passer derrière Burchill. Ce dernier veut s’en défaire avec des coups de coude, mais R-Truth les esquivent agilement et se permet même un Back Bodydrop !!! L’afro-américain poursuit avec un Leg Drop, puis le tombé………….
………….1……………………..2…………………….non Burchill lève l’épaule !!! Celui-ci semble frustré de ce début de match et tape le sol du poing. Il fera cependant mieux de rester concentrer puisque R-Truth revient tout de suite avec un Hurricanrana, qu’il maintient pour un nouveau tombé…………………1…………………………..2..
………..toujours insuffisant !!! Le favori de la foule continue a déballé son arsenal et tente maintenant une German Suplex………mais Burchill se tient aux câbles. Après avoir roulé en arrière, R-Thurth revient……….mais s’est pour se prendre un Big Boot à la gorge !!! Burchill a maintenant le momentum et continue avec un retentissant Brainbuster !!!................................1……………………………2…………………………….NON !!!
Burchill se demande vraiment comment son adversaire a pu faire pour rester en vie.
Il se dirige tout de même vers le troisième câble. Voilà qui est plutôt surprenant pour un homme de sa stature. Il réussit pourtant un Moonsault fort bien exécuter………………
………mais R-Truth a esquivé au dernier moment !!! Burchill est quand même le premier débout et veut revenir avec une Clothesline…….mais Burchill passe sous lui et enchaîne avec un Roundhouse Kick en plein estomac !!! Burchill a le souffle coupé et ne voit jamais venir le CORKSCEW SCISSOR KICK !!!......................1……………………
…………..2…………………..3……………………!!!
Gagnant : R-Truth
Burchill a tenu son bout, mais devra toujours patienter avant de savourer une victoire attendue depuis longtemps…

 


La caméra se déplace en coulisses. On voit Tommy Dreamer qui croise la route de
Tiffany. La gérante de la ECW l’arrête.
- Tiffany : Hey bin, disons que toi et Jericho venez m’arranger tout un « Main-Event »
pour The Bash. Même si je n’ai pas été consultée, l’idée me plait bien. Ça m’a aussi donné une idée pour celui de soir. Techniquement, tu ne peux pas être utilisé comme lutteur. Mais ça ne m’empêche pas de te placé comme arbitre !!! Tu auras la tâche d’officier un combat par équipe, alors que Batista et Finlay affronteront Chris Jericho et Jack Swagger !!! D’ailleurs, je serai aux abords du ring pour ne rien manquer de ce combat qui m’intéresse beaucoup.
La foule répond de façon positive à cette annonce, tandis qu’on passe au prochain combat.

 

On remontre les images des deux dernières victoires de Show, qui a battu un, puis deux lutteurs locaux aux cours des derniers semaines. Sera-t-il en mesure de poursuivre avec trois ce soir ??? Nous le saurons dans les minutes à venir.
3-on-1 Handicap Match
3 lutteurs locaux vs The Big Show

Show se tient devant ses opposants, qu’ils dépassent tous de quelques têtes. Les 3 hommes élaborent une stratégie, qui est de foncer en même temps sur la cible. Voilà qui semble bien, puisque Show plis légèrement sous l’avantage numérique. Le trio rassemble ensuite ses forces pour y aller d’une projection………….mais Show revient et renverse ses opposants tel une boule sur des quilles !!! Le premier inconnu debout fonce sur Show.
……… mais se fait surpasser jusqu’à l’extérieur !!! Le géant poursuit en alternant les coups de tête sur ses deux opposants restants. Il le saisit ensuite un en position de Gorilla Press………puis le balance sur son coéquipier qui se relevait à l’extérieur !!! Voilà qui fait d’une pierre deux coups. Show se retourne et lance un crochet de la gauche au dernier homme restant, qui tombe sous l’impact. Puis il l’attrape ensuite par la gorge………
…..pour un CHOKESLAM !!!..........................1…………………..2……………..3…..!!!
Gagnant : The Big Show
Show n’est pas intimidé par le surnombre et semble pouvoir se défaire d’autant d’hommes qu’on lui en amènera. Voilà qui a de quoi donner des sueurs froides à quelques lutteurs dans le vestiaires…




*** CHECK, ONE, TWO……….OH YEAH !!! ****************
Voilà donc Jack Swagger, qui est le premier à s’amener pour le combat principal de la soirée. Il monte sur le ring et attend son partenaire, sous les hués de la foule.
*** YOU KNOW A GOT YOU……..YEAH…………BREAK THE WALLS DOWN !!! ***
Les hués redoublent d’ardeur au moment où le ECW Champion, Chris Jericho, fait son entrée. La foule s’empresse également de scander « E-C-DUB,E-C-DUB » pour montrer a Jericho qu’il ne parviendra pas a se débarrasser de cet appellation.
*** YEEEEEAHHHHHHHHH…………………..I WALK ALONE !!! ***
L’atmosphère change totalement dans l’édifice alors qu’un des favoris de la foule, Batista sort sous l’écran géant !!! Il est accompagné de Tiffany, lui qui on le reparle est chargé de protégé la gérante de la branche. L’Animal monte sur le ring et fait immédiatement fuir ses deux adversaires.
*** MY NAME IS FINLAY………AND I LOVE TO FIGHT !!! ***
Finlay s’avance finalement, alors que nos 2 équipes en présence sont complétés. Mais l’homme le plus attendu n’a pas encore fait son arrivée. Le thème de Tommy Dreamer se fait alors entendre au grand plaisir de la foule, qui ne cache pas se joue de revoir le nouveau retraité. Dreamer arbore bien sur un chandail rayé puisqu’il sera l’arbitre du combat à suivre. L’Innovator of Hardcore envoie tout le monde dans leur coin respectif et demande à ce qu’on fasse sonner la cloche.
Tag Team Match
Special Guest Referee : Tommy Dreamer
Batista/Finlay vs Chris Jericho/Jack Swagger

Finlay et Swagger sont dans le ring pour le début de l’affrontement. Le contact a lieu et s’est Swagger qui, grâce à son solide bagage de lutte amateur, prend les devants.  Il prend son adversaire dans un Waist Lock puis l’amène au sol avec un Takedown. Swagger suit avec des coups de coude à la tête. Dreamer lui demande de faire attention et il poursuit alors avec un Front Facelock. Finlay se débat bien et parvient à se remettre sur ses genoux, mais Swagger transforme la prise en Abdominal Stretch. L’Irlandais reprend encore des forces, mais Jack le place maintenant sur son épaule, et va l’écraser dans le coin de son équipe !!! Bien joué par l’All-American American, qui dispute un premier combat depuis près d’un mois. Le changement est maintenant fait avec Chris Jericho, ce qui déclanche instantanément des hués. Y2J y va de plusieurs Stomps, avant de relever son opposant. Il place ensuite un solide Double Underhook Backbreaker !!! Il tente le tombé………………..1…………………………2……………..mais Finlay s’en sort !!!
Jericho lance un sombre regard à Dreamer, mais il n’y a avait pourtant rien de mal dans ce compte. Le ECW Champion revient à son adversaire et le projette dans les câbles…..
………….mais Finlay évite le premier contact pour revenir avec un Lariat !!! Le Beslfast Brawler ne perd pas de temps et saute vers son coin……………TAG à Batista !!! Jericho n’a rien vu venir et est assaillit par une pluie de droites !!! Y2J fait l’erreur de reculer dans le coin et Batista commence a lui envoyé une séries de Turnbuckle Trusts. Jericho est démolit et rebondit après un dernier coup contre le coin……….Batista lui sert ensuite son célèbre Spinebuster !!! ……………………………..1…………………………..2……
……….mais Jericho réussit a poser son pied sur le câble in-extremis !!! Finlay demande le changement, que lui accorde Batista. L’Irlandais veut se racheter de sa récente défaite contre Y2J et saute sur ce dernier pour lui coller des droites. Dreamer est cependant fair-play et lui demande de reculer. Finlay veut revenir avec son Running Seated Senton…..
…….mais personne n’est au rendez-vous !!! Le Belfast Brawler se retourne rapidement mais c’est pour se prendre un Step-Up Enziguri en pleine tronche !!! Au même moment, Swagger commence à draguer Tiffany en bas du ring. Batista n’apprécie pas du tout en descend à son tour. Il défonce Swagger, qui n’a jamais vu rien venir, avec un SPEAR !!!
Pendant ce temps dans le ring, Jericho vient complété un enchaînement Running Bulldog/Lionsault pour le tombé……………..1……............mais on entend alors un bruit de fracas incroyable !!! Dreamer se retourne et fait la constations : Batista vient de passer Swagger à travers la table des commentateurs avec un Batista Bomb démentiel !!! Jericho enguele Dreamer et lui demande de se concentre sur le combat, ce qu’il fait. Y2J se retourne……..mais Finlay le surprend avec un coup de pied à l’abdomen………………
………CELTIC CROSS !!!.................................1…………………………..2…………..
………..3…………….!!! Le champion de la branche vient d’être surprit !!!
Gagnants : Batista et Finlay
Batista rejoint Finlay sur le ring, alors que Dreamer lève les bras des membres de l’équipe gagnante. Tiffany applaudit cette belle victoire. La gérante du show semble cependant avoir quelque chose à dire.
- Tiffany : J’aimerais clore ce show avec une annonce assez importante. Comme vous le
savez, Chris Jericho et Tommy Dreamer s’affronteront dimanche dans un combat où le nom de cette branche sera en jeu. Question d’ajouter encore plus de piquant à l’évènement, j’ai décidé de faire de ce combat un « Extreme Rules Match » !!! Après tout, c’est bien de la ECW dont il sera question….
Le toit de l’édifice explose presque suite à cette annonce !!! On aura certainement tout un combat ce dimanche. Jericho lui semble se sentir plutôt petit, voyant son partenaire toujours assommé au milieu des décombres d’une table. L’émission se termine d’ailleurs sur ces images…



09/07/2009
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres