[Fantasy Booking] ECW du 9 Juin

Une vidéo présentant des images du PPV s'étant déroulés dimanche dernier, Extreme Rules, est d'abord diffusée. On peut y revoir la victoire de Tommy Dreamer qui, en plus de conquérir le ECW Title, est parvenu à sauver sa carrière à la WWE. Puis les feux d'artifices explosent, annonçant officiellement le début de l'émission.


*** WWWWWWWOOOOOOOOOOOOOO ***
Il fallait s'y attendre, on aura droit à un message de la GM de la branche, Tiffany.
La charmante blonde reçoit un accueil chaleureux de la foule. Elle prend ensuite la parole.
- Tiffany : Comme vous le savez tous, le visage de la WWE  a changé de façon radicale
; après le tout dernier repêchage. C'est donc aussi le cas de la branche dont je suis chargée, la ECW. Je ne suis pas la plus expérimentée des gérantes, mais je crois toute de même avoir fait du bon travail. Je suis satisfaite du résultatobtenu, et je peux tout de suite vous dire que c'est le début de temps nouveaux
à la ECW. Une période qui s'annonce fort intéressante. Et c'est vous, les fans,
                 qui en sortirez les grands gagnants. 
(La foule semble acheter le discours de Tiffany puisqu'on entend des réactions positives.)
- Tiffany : Mon but premier sera de faire en sorte que la ECW cesse d'être vu comme le « maillon faible » de la fédération. Je crois bien sous la main les effectifs nécessaires pour y arriver. La preuve, on trouve dorénavant plus champions
                 que jamais dans cette branche. En effet, pas moins de 4 titres différents se retrouvent maintenant chez nous. D'ailleurs, question de ne pas chômez, nous aurons un combat de championnat ce soir, alors que les Colons défendront leurs Unified Tag Teams Titles face à Cryme Time !!!
(Voila qui fait certainement l'affaire des fans présents dans la foule.)
- Tiffany : Mais ce n'est pas tout. Notre nouveau champion, Tommy Dreamer sera honoré de belle façon puisque je lui ai concocté un petit hommage, qui aura lieu à la fin de l'émission. Rester donc avec nous, question de soutenir cette légende vivante. Merci et bonne soirée à tous.
Tiffany quitte donc, un large sourire accroché avec son visage. Son discours, digne d'une bonne politicienne, semble déjà lui avoir fait gagner plusieurs points.



*** OOHHH……..KUNG FUNAKI……… ***
Voilà qui est plutôt surprenant. Le joyeux japonais sera du premier combat de cette nouvelle ère de la ECW.  Il semble plutôt content de la chose. Funaki perd rapidement sa bonne humeur puisque…..
*** I WALK ALONE !!! ***
Batista sera donc l'adversaire de l'adepte du Kung Fu, qui aura fort à faire pour éviter
d'être totalement détruit. L'arbitre fait sonner la cloche.

Kung Funaki vs Batista
Les deux opposants sont face à face au centre de l'arène. Funaki semble nerveux mais tente tout de même sa chance avec un coup du tranchant de la main. Batista ne bouge pas d'un poil et intercepte une seconde tentative du japonais, pour enchaîner avec des droites.
Funaki est complètement submergé et recule dans un coin. Batista poursuit alors avec des Turnbuckle Thrusts. Il se sert ensuite de son épaule pour soulever son léger adversaire. L'Animal se retourne ensuite et l'écrase avec un Spinebuster !!! Tandis que Funaki se relève difficilement en s'aidant des câbles, Batista lui s'élance……………………….
…….SPEAR !!! C'est définitivement terminé pour Kung Funaki !!! Question d'en donner pour son argent à la foule, Batista prend tout de même la peine de le relever, pour le placer entre des jambes. Il exécute le BATISTA BOMB avec une facilité déconcertante !!!......................1………………………2……………………..3……………..!!!
Gagnant : Batista
Batista n'a pas laissé plané le doute, lui qui sera sans aucun doute une des forces à surveillée de cette branche.



La caméra se déplace en coulisses, où on voit Tiffany discuter avec un membre de l'équipe technique. Les formalités de l'hommage préparé pour Tommy Dreamer semblent être le sujet de la conversation. La gérante de la ECW se dirige ensuite vers son bureau. Sur son chemin, elle croise un Jack Swagger affichant toujours son sourire narquois. Il la regarde la fixe longuement, puis lâche un rire suspect. Tiffany est visiblement inquiète, mais préfère poursuivre sa route.



Nous sommes maintenant prêts pour le combat de championnat annoncé en début de soirée. C'est d'abord l'équipe des « challengers » qui s'amène, c'est-à-dire Cryme Time.
Les deux afro-américains interagissent avec la foule, qui répond plutôt bien.
*** I SPIT IN THE FACE OF PEOPLE WHO DON'T WANT TO BE COOL ***
Voilà maintenant les champions qui font leur entrée. Malgré que l'appui soit plutôt partagé, les Colons semble tout de même légèrement favoris.

Unified Tag Teams Championship
The Colons (/c) vs Cryme Time
Carlito et JTG sont sur le ring pour le début de l'affrontement. Le contact a lieu, et c'est Carlito qui prend les devant avec un collier avant. JTG repousse son adversaire dans les câbles, mais celui-ci revient avec un Shoulder Block !!! Carlito retourne dans les câbles, pour y aller cette fois-ci d'un Standing Dropkick. Il tente ensuite le premier tombé du match…………..1………………..2………………..mais c'est insuffisant. Carlito traîne ensuite JTG dans le coin et fait le changement avec son frère Primo. Le cadet des Colons ne perd pas de temps puisqu'il y va tout de suite avec un Slingshot Senton !!! Primo se donne de l'élan et tente maintenant un Springboard Crossbody………….mais s'est esquivé…………JTG saute sur l'occasion pour y aller d'un Front Flip Facebuster !!!
Le changement est effectué et Shad Gaspard entre maintenant dans l'arène. Primo fonce
sur lui, mais Shad l'accueille d'un Big Boot. Il continue de malmener son opposant avec des droites, avant d'enchaîner avec une Suplex. Primo se retrouve ensuite pris dans un Sleeper Hold. Primo peine mais reprend peu à peu ses forces. Il se relève et réussit même un Russian Legsweep sortit de nulle part !!! Primo se jette pour le « Hot Tag » à Carlito !!! Ce dernier entre en trompe et y va de plusieurs Lariat succesifs. Carlito tente ensuite une projection………renversé……….mais il revient avec un Springboard Back Elbow !!! Il se place ensuite derrière son adversaire………………..BACKSTABBER !!!
JTG voit que son coéquipier est en grande difficulté et fonce sur Carlito……..mais celui-ci l'a vu venir et l'intercepte avec un coup de pied à l'abdomen. Il enchaîne avec son ancienne manœuvre de finition, le Overdrive !!! Carlito change avec son frère Primo, qui monte sur le troisième câble. Il y va d'un Moonsault sur un Gaspard toujours sonné !!!
………..1…………………………………2……………………….3……………… !!!
Gagnants et toujours Unified Tag Teams Champions : The Colons
Solide performance des Colons qui conservent leurs titres dans un match âprement disputé. Les portoricains amorcent cette nouvelle ère du bon pied.



Lorsqu'on revient de la pause, on peut constater qu'un décor plutôt spécial a été monté.
D'abord, de diverses armes ont été éparpillés partout sur le ring. De plus, l'équipe technique semble avoir fait un tour dans la foule, puisque plusieurs affiches, telles que
 «  WE LOVE YOU TOMMY » et « DREAMER 4EVER », ont été installées au quatre
coin de l'arène. Tout semble donc en place pour l'hommage réservé au nouveau champion de la ECW.  Tiffany, l'initiatrice de cette petite fête s'amène maintenant. Elle semble toujours un peu préoccupée par Jack Swagger. Elle revient cependant à elle lorsque le thème de Dreamer se fait entendre. La réaction est instantanée : la foule est debout et applaudit chaudement Dreamer. Tiffany demande alors qu'on lui apporte un microphone.
- Tiffany : Mesdames et messieurs, voici l'Innovator of Hardcore, l'âme de la ECW et, surtout, votre nouveau ECW Champion……………Tommy Dreamer !!!
Des chants « DREAMER, DREAMER, DREAMER » se font entendre et ne cesseront que plusieurs dizaines de secondes plus tard. C'est maintenant au tour du principal intéressé de prendre la parole.
- Tommy Dreamer : J'ai vécu plusieurs grands moments dans ma carrière, mais je peux vous assurer que celui que j'ai vécu dimanche dernier était tout simplement grandiose. Bien sur, j'ai sauvé ma carrière. Mais je n'aurais pas voulu poursuivre après un échec comme celui-ci.  Remporter à nouveau ce titre, être champion de cette fédération à qui je dois tout, c'était très important pour moi. Maintenant ce n'est plus un rêve, mais bien une réalité !!!
 « E-C-W, E-C-W, E-C-W » scande maintenant la foule. Dreamer est aux anges et semble vouloir rester coincer dans ce moment à jamais quand…………………………...

*** BREAK THE WALL DOWN… ***
Chris Jericho ?!? Mais qu'est-ce qu'il vient faire celui-là. Chose certaine Jericho monte maintenant dans le ring, après avoir arraché un micro des mains d'un membre de l'équipe technique. Il se place devant Dreamer et le dévisage un instant.
- Chris Jericho : S'est vraiment de mal en pire. Après deux défaites contre ce nain au cul plein de merde qu'est Rey Mysterio, voilà que je me retrouves dans cette branche de merde…
- Tommy Dreamer : Premièrement Chris, cette branche n'a rien de merdique. Deuxièment, je sais pas si tu l'as remarqué, mais on est occupé ici. Alors trouve toi un autre coin pour pleurer !
- Chris Jericho : À vrai dire, je comprends pourquoi tu tiens tant à la ECW. Il faut dire que tu en es le représentant parfait : un vieux « has-been » cinglé qui repose sur son passé vieux d'une dizaine d'années.
Cette remarque vaut bien sur des nombreux hués en direction de Y2J.
- Tommy Dreamer : Pourtant, j'ai un titre autour de la taille en ce moment. Pas si mal pour un « has-been ». Dommage que tu n'en puisses pas en dire autant. C'est vrai que tu as réussit à battre Rey……….

Les nerfs de Jericho craquent et il charge Dreamer…………..mais ce dernier l'évite
de justesse. Y2J revient…….mais reçoit un coup de Kendo Stick en pleine tête !!!
Dreamer n'a pas mit de temps à repérer son arme favorite sur le ring. Il veut corriger Jericho plus longuement, mais celui-ci roule à l'extérieur. Jericho se tient la tête et est visiblement frustré. Dreamer lui célèbre sous les félicitations d'une foule endiablée.
C'est sur ces images que se termine l'émission.


09/06/2009
23 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres