[Fantasy Booking] Extreme Rules


Dès le début de l’évènement, Vince McMahon a prit tout le monde par surprise en s’amenant sur le ring pour y faire une annonce majeure. Le patron de la WWE disait, avec l’arrivée imminente de l’été, vouloir bouleverser dramatiquement le visage de son entreprise. Les fans apprenaient alors qu’il seraient privés de leur divertissement préféré la semaine suivante puisque la WWE y fera relâche. Tout cela pour permettre un grand ménage, ayant comme point culminant un réaménagement total des effectifs. En effet, un immense repêchage aura lieu durant cette pause. Vince avoue par le fait même que le tout récent repêchage n’a mené à rien, qu’il faut tout recommencer. Après cet intermède, le « WWE Universe » verra donc sa fédération revenir en force, sur de toutes nouvelles bases.
 

Samoan Strap Match
CM Punk vs Umaga
Avec l’arme favorite d’Umaga dans les parages, on pouvait s’attendre à un nouveau massacre en règle. C’était cependant sans compter la détermination de Punk qui, après avoir endurer toute les souffrances imaginables, a réussit à renverser la vapeur. Le détenteur du Money in the Bank a finalement prit Umaga à son propre jeu, l’attachant contre le coin grâce à la fameuse « Strap » avant de le frapper du mieux qu’il le peut. Une fois le Samoan Bulldozer a affaiblit, Punk avait le champ libre pour placer le Go To Sleep, remportant ainsi la victoire pour débuter ce PPV par une surprise.



Hog Pen Match for the Miss Wrestlamania Title
Santina Marella vs Vickie Guerrero
 Voilà qui fut un combat pour le moins particulier. Bien plus forte physiquement, Santina est parvenue à reconquérir le titre qui lui est si cher grâce à un Italian Roll-Up. Frustré de voir sa tante être humilié, Chavo Guerrero vint cependant s’attaquer à la gagnante pour obtenir réparation. Après l’avoir assommé solidement contre la barrière l’enclos, Chavo arracha finalement la perruque de Santina, brisant alors le secret de polichinelle :
 Santina et Santino ne font qu’un. Ce qui était sensé être une partie de plaisir se termine donc bien mal pour Marella.




ECW Championship
Hardcore Triple Threath Match
Christian (/c) vs Tommy Dreamer vs Jack Swagger
Tommy Dreamer était largement négligé dans cette affrontement puisque ses deux opposants ont monopolisés l’attention jusqu’ici. Tommy avait donc fort à faire pour remporter le combat et sauver sa carrière par le fait même. Cependant, les miracles existent toujours puisqu’il s’en est produit un ce soir. En effet Dreamer est réussit l’impensable en l’emportant après un Dreamer Driver sur Christian, lui qui venait de mettre Swagger hors-jeu avec un Killswitch. Le parcours du Innovator of Hardcore
n’est donc pas encore achevé.


Intercontinental Championship
No Holds Barred
Rey Mysterio (/c) vs Chris Jericho
Les favoris de la foule ont la cote jusqu’à maintenant puisque Rey Mysterio est lui aussi sortie gagnant en conservant le titre Intercontinental. Y2J avait pourtant le contrôle avant de se tirer dans le pied. Puisque tout était permit dans ce combat, le King of Bling Bling est allé chercher une chaise à l’extérieur. Sa tentative d’attaque échouée lamentablement puisque Rey a évité le coup, ce qui a fait en sorte que la chaise a rebondit en plein visage de l’agresseur. Voyant son adversaire complètement sonné, Rey a sauté sur l’occasion pour placer son 619, pour ainsi remporter la victoire. Jericho ressort donc de nouveau bredouille, lui qui avait également perdu contre Mysterio à Judgment Day. C’est donc avec la mine déconfite que Y2J quitte pour les vestiaires.


Submission Match
John Cena vs The Big Show
Transporté par ses partisans, Cena semblaient vouloir prouver que la grosseur de son adversaire ne l’intimide point. Avec une manœuvre de finition comme le STFU, le Chain Gang Soldier avait d’ailleurs des arguments pour lui. En fin de combat, il avait d’ailleurs réussit à coincer Show dans cette fameuse manœuvre quand une apparition du Miz est venue tout gâcher. Souhaitant mettre la main sur celui qui le harcèle depuis plusieurs semaines, Cena est sortie de son plan de match, ce qui a permit au Big Show de lui faire goûter sa gauche dévastatrice. Le mastodonte a ensuite conclue avec l’étranglement qui en a fait souffrir plusieurs ces derniers temps.


World Heavyweight Championship
Ladder Match
Jeff Hardy vs Edge (/c)
Ce combat fut sans contredit le « Showstealer » de la soirée. En effet, deux experts des combats d’échelles s’affrontaient dans ce pourrait bien être la dernière chance d’Hardy pour le World Heavyweight Title. Le Charismatic Enigma était d’ailleurs en bonne position pour l’emporter, mais sa tendance à prendre des risques lui aura coûté cher. Alors d’Hardy tentait un Whisper in the Wind du haut d’une échelle, Edge a réussit À contrer de façon spectaculaire avec un Spear en plein vol. Jeff a fait une mauvaise chûte et l’Ultimate Opportuniste avec donc le chemin libre vers la victoire. Résultat final : Jeff Hardy a perdu plus qu’un match de championnat. Le favori de la foule a été escorté au vestiaire par une civière, ce qui signifie qu’il pourrait être absent pour période indéterminée.


WWE Championship
Cage Match
Batista vs Randy Orton
Orton semblait totalement terrifié d’être enfermé dans une cage avec l’Animal. Il faut dire que cette fois le champion ne pouvait pas se cacher derrière Rhodes et DiBiase. Enragé, Batista démolit son adversaire pendant la majeure partie du combat. Malgré quelques offensives d’Orton, Batista domine donc la majorité des débats. En fin de combat, l’Animal tente un Spear, mais Orton esquive en envoyant Batista contre la porte de la cage. Cette dernière cède littéralement sous l’impact. Orton n’en demandait pas tant et profite de la situation pour poser les pieds au sol, conservant son titre. Le Legend Killer s’en sort donc une nouvelle fois, tandis que Batista fulmine toujours de rage dans le ring.


05/06/2009
20 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres