[Fantasy Booking] Smackdown du 26 Juin

*** Générique de SmackDown ***
Les feux d’artifices explosent de partout, c’est l’heure pour le show le plus populaire de MyNetwork TV, WWE Friday Night SmackDown !!!

*** I HEARD THE VOICES IN MY HEAD ***
C’est encore une fois le champion qui ouvre le bal ce soir, Randy Orton, il défendra sa ceinture à The Bash contre nul autre que John Cena !

Randy Orton (La foule en grande majorité le hue) : hmm…hmm, fermez-là, ok ? Bande d’abrutis (les hués redoublent), ah c’est comme ça vous voulez me huer, et bien je vais vous donner une raison de me huer à The Bash quand j’exploserais le crâne de John Cena devant vos yeux. D’ailleurs puisqu’on en parle j’appelle ce fils de p*$e à monter sur le ring, NOW !

*** RRRRR…ABADO !***
The Champ is Here ! Peut-être allons réentendre cette phrase après The Bash, car John Cena avec sa victoire la semaine passée est bien parti pour gagner le titre.

John Cena : Qui insultes-tu de fils de p…, je ne répète pas pour ne pas rentrer dans ton jeu. Car oui mesdames et messieurs, devant nous avons un homme né meilleur que nous, que pouvons nous y faire si son père est passé…sous le bureau pour entrer au Hall Of Fame !!! (Pop de folie pour Cena) Alors que les nôtres travaillait d’arrache pied, hein ? Et bien je vais vous dire ce qu’on peut faire, on peut lui botter les fesses à ce moins que rien, parce que oui Randy tout ne se fait pas à la naissance et tu vas le comprendre bien malgré toi à The Bash !

Randy Orton : John, John, John, pourquoi tant de haine, tu dis que tu vas me botter les fesses, mais on sait tous les deux ce qui va se passer, je vais te battre par une série de 3, 3 lettres, R…K…O et 3 chiffres, 1….2…..3, juste comme ça comme mon père aurait défigurer ton père si il avait pu s’affronter mais bon, soit heureux que ce looser qui t’as mit au monde n’ait pas eu à souffrir ce que je vais te faire souffrir, et lui-même regrettera d’avoir un fils inutile, car il se rendra compte d’une chose, UNE CHOSE ! Tu es peut-être l’idole de ces gens mais moi je suis une légende. Mais ne t’inquiète pas ton père le sait déjà, car après tel père tel fils, vous êtes tous une bande d’abru…

Ouch, John Cena lui porte une droite avec le micro, Randy Orton tombe et quitte le ring en se tenant la mâchoire. John Cena le défie avec ses taunts et lui dit « I’m gonna kill ya’ ».

*** LISTEN, IT’S TIME ***
Le plus grand champion Cruiseweight de l’histoire fait son entrée dans le « squared circle » de WWE SmackDown pour la première fois depuis le Draft, c’est un retour très attendu par les fans de ce lutteur très talentueux et aimé des fans.

*** I WILL MAKE YOU PAY THE PRICE ***
Lui aussi fait ses débuts depuis le Draft, Charlie Haas, l’un des meilleurs techniciens de la WWE, il veut cette fois s’imposer pour de bons et prouver ce qu’il vaut en solo, et bien sûr c’est ce qu’espère ses fans.

HURRICANE HELMS vs. CHARLIE HAAS

Les deux lutteurs se serrent la main et discute comme deux amis ce qui surprend un peu les fans, mais le match a bien lieu avec le premier contact du match, Charlie Haas passe derrière et Waist Lock Takedown ! Les talents de lutteur amateur de Charlie Haas font la différence, il empêche de bouger Helms grâce à sa force, mais il ne perd pas pour autant de temps, et se jette sur les jambes peut-être le Haas Of Pain…non Helms rampe directement vers les cordes pour pouvoir se relever. On revient au centre du ring, CONTACT ! Hurricane Helms ne se fait pas surprendre et Arm Drag suivit d’un Armbar au sol, il le maintient bien avant de lui écraser le bras avec un Knee Drop ! Il a peut-être trouver le moyen de contrer le Haas Of Pain, il continuer son assaut en portant un Armbreaker après avoir retourné son adversaire sur le ventre. Cette prise est terrible et Haas est complètement bloqué, mais il pousse sur ses jambes…on n’a jamais vu ça, il se dégage en envoyant devant lui Helms !!!! Ce dernier rebondit et revient…….DROPKICK DANS L’EPAULE ! Quel coup et quelle intelligence de Hurricane Helms.
Helms peut maintenant s’occuper tranquillement de son adversaire pour finir le match sans risque, il attrape Haas dans son INVERTED UNPRETIER ! Il  a mit KO son adversaire qui se met a genou malgré son état, quelle erreur…HELMS L’A VU ET SHINNING WIZARD….NON C’EST ESQUIVE, Helms tombe au sol prêt des cordes quand HAAS OF PAIN, WHAT ? Charlie Haas arrive a porter la prise avec son autre bras, mais la pression est moins forte du coup Helms peut ramper vers les cordes juste à côté de lui….IL LES TIENT…MAIS L’ARBITRE NE PEUT LE VOIR DANS L’ANGLE OU IL SE TROUVE, c’est trop pour Helms qui doit abandonner alors qu’il tenait la corde.

Vainqueur : Charlie Haas
Hurricane Helms est furieux, il fait des réclamations à l’arbitre qui lui dit n’avoir rien vu, le ton monte mais Haas lui n’est pas prêt à recommencer le match, il retourne Helms et une droite, esquivé…c’est l’arbitre qui prend, Helms l’attend derrière et Gut Kick suivit de son SINGLE KNEE FACEBREAKER !!!!


Pendant ce temps, dans les vestiaires…
On retrouve « Mr.Money In The Bank » C.M.Punk et MVP qui étaient partenaires dans le Main Event de la semaine dernière.

CM Punk : Hey Montel, tu sais je suis très heureux d’avoir pu combattre à tes côtés la semaine dernière et je dois dire que tu es l’un des meilleurs lutteurs avec qui j’ai fait équipe dans ma vie, mais tu sais si je suis ici c’est pour une chose et une chose seulement le WWE Championship ! Et avec cette mallette rien ne peut m’empêcher de devenir Champion et j’espère que tu ne souhaites pas être sur ma route.
 
MVP : Punk, tu le sais je t’apprécies, mais comme toi je suis ici pour le WWE Championship, et pour atteindre ce but je ne reculerais devant rien, si tu souhaites me passer devant c’est hors de question que je te laisses faire, le seul moyen de régler ça serait à The Bash…

Shelton Benjamin et Chavo Guerrero font eux aussi leur arrivé.

Chavo Guerrero : Oh les mecs calmez-vous, nous aimons beaucoup cette entente cordiale qui règne et tout ce raffut à propos du titre de N°1 Contender, sauf que si deux personnes doivent s’affronter pour le titre c’est moi, et le Gold Standard Shelton Benjamin. C’est pourquoi nous vous défions respectivement à un combat pour la semaine prochaine où vous remettrez votre place respective, CM Punk affrontera Shelton et j’affronterais MVP, alors ?

CM Punk et MVP : You’re On !


On est de retour sur le ring, après la pub, avec William Regal pour le prochain combat de la soirée…

*** GET READY FOR TAKE OFF 8930000 ***
Evan Bourne arrive sur le ring sous les applaudissements, il est déterminé et montre Regal du doigt, la semaine dernière ce dernier l’avait attaquer après un combat épique face à Dolph Ziggler, et Bourne est décidé à en découdre pour enfin se diriger vers le US Title.

WILLIAM REGAL vs. EVAN BOURNE

Les deux hommes se testent du regard, on a l’impression qu’il se passe le combat dans leur tête avant d’y aller…CONTACT, Bourne projette Regal avec un Arm Drag, mais Regal revient alors qu’Evan se jette sur lui…Arm Drag et Armbar au sol, mais Evan Bourne ne perd pas de temps, roulade arrière, et renversement de la prise dans un Arm Drag modifié, il enchaîne et JUMPING HIGH KNEE STRIKE sortit de nulle part Regal part en arrière dans les cordes mais il est accueillit avec un Solebutt Kick ! Bourne y va pour un RUNNING TORNADO DDT (avec l’appui du coin) ! Regal est au sol, dans la position parfaite, Evan Bourne monte sur la 3ème corde pour son…SHOOTING STAR…DOLPH ZIGGLER ARRIVE EN COURANT ET LE POUSSE DANS LE RING !!!!
Il monte dans le ring à son tour et s’en prend à lui avec une série de droites au sol, Bourne est sans défense quand Regal se relève, il demande à Ziggler de le relever, ce dernier s’exécute en le bloquant par derrière. Regal s’en donne maintenant à cœur joie avec des droites et des gauches dans tout les sens, Bourne est inerte, Regal demande à Ziggler de le tenir pour qu’il puisse lui mettre son Knee Trembler…IL Y VA…NON C’EST GABRIEL ! L’ancien DJ Gabriel arrive et porte un Clotheline à Regal qui roule dehors, Ziggler tente à son tour le Clotheline mais c’est esquivé…pour un EUROPEAN UPPERCUT !!! Dolph Ziggler sort aussi du ring en se tenant la mâchoire.

Vainqueur par Disqualification : Evan Bourne
Alors que tout le monde croit que ça va en rester là.

*** COMING TO GET IT ON ***
Theodore Long arrive ! Avec un micro en plus, il se place sur la Tribune alors que la foule chante son nom.

Theodore Long : Holla holla holla, playa’ !!! Qu’est ce que vous faites vous deux (en s’adressant à Ziggler et Regal qui se dirige vers la tribune) vous croyez que vous allez vous en sortir comme ça, il en est hors de question on ne gâche pas le spectacle sans en payer le prix donc ce soir ce sera William Regal et Dolph Ziggler contre Evan Bourne et Gabriel (grosse pop) !!!

WILLIAM REGAL & DOLPH ZIGGLER vs. GABRIEL & EVAN BOURNE

Les deux Heels doivent revenir dans le ring ou ils retrouvent Gabriel qui laisse Bourne reprendre des forces, Ziggler arrogant comme à son habitude lui promet une raclée, c’est donc lui qui commence chez les Heels. Le contact est prit mais Gabriel repousse avec une force inouïe son adversaire, cet athlète est un phénomène, un gabarit hors du commun et pourtant il sait être rapide, agile et technique. Dolph Ziggler ne se laisse pas avoir et demande l’épreuve de force, elle est bien sûr acceptée, Gabriel a l’avantage et pourtant il réussit à faire casser la prise dans un Arm Wrench avec une main blanche pour finalement soulever son adversaire avec une MILLITARY PRESS LÂCHE DERRIERE !!! Ziggler roule vers son coin et passe la main à Regal. Ce dernier rentre sur le ring, et le contact est reprit, Arm Wrench de Gabriel, Ziggler maintient mais Regal réussit une roulade avant, il tourne sur son dos pour pouvoir porter un Stomp sur la main de Gabriel et renversé dans un autre Arm Wrench ! Magnifique séquence de Lutte à l’européenne, Regal transite la prise dans un Headlock, mais Gabriel sort doucement la tête pour un Arm Wrench Takedown et un Headlock au sol ! Regal contre dans un Headscissors met la encore son adversaire pousse pour se dégager…NON PILEDRIVER depuis le sol, quelle manœuvre, et Gabriel se retrouve bloqué et groggy dans cette clé. Il tente de s’étendre pour aller chercher les cordes avec ses jambes, cette fois l’arbitre est sur le coup, ROPE BREAK, 1-2-3-4, Regal lâche la prise !

Les deux reviennent au centre, Contact, Arm Wrench de Regal non Gabriel lui claque la main et suit STANDING DROPKICK ! Quelle classe, Regal roule en arrière et passe la main, Gabriel demande à la foule si ils veulent Bourne, ils sont d’accord et le TAG EST FAIT LA FOULE EST DEBOUT !

Evan Bourne esquive le Clotheline de Dolph Ziggler, et Hurricanrana…1…………….2…………NON ! Ziggler se relève mais Bourne l’attrape, Irish Whip, surpassement téléphoné, Ziggler y va d’un Kick pleine gueule et Standing Clotheline ! Dolph Ziggler  met des claques à Bourne avant de s’élancer dans les cordes et DROPKICK sur un Bourne assit !  1…………NON ! Ziggler est trop pressé et se fait avoir par un Bourne sur le vif, Leg Sweep ! Et STANDING MOONSAULT ! 1………..2…….NON WILLIAM REGAL LUI TIRE LA JAMBE ! Bourne s’embrouille avec Regal et ne voit pas Ziggler, School Boy Pin 1…………2……….NON…..NEARFALL ! Bourne se relève et Ziggler aussi, et il y va Step-Up Enzuigiri !!! Bourne accélère, il est sur la 3ème corde pour son DIVING DOUBLE KNEE STOMP ON A STANDING DOLPH ZIGGLER !!!!!! Mais William Regal arrive pour l’empêcher de continuer, esquive de Bourne qui l’envoie sur Gabriel EUROPEAN UPPERCUT ! Ziggler suit à son tour mais il évite un coup de poing pour une German Suplex ! Ziggler recule dans le coin, Gabriel se place à genou pour aider Bourne CATAPULT CORNER DROPKICK ! Gabriel est en forme et se place sur la 2ème corde…il attend Ziggler et DIVING EUROPEAN UPPERCUT ! ZIGGLER EST K-O ! Evan Bourne saisit l’opportunité, il se jette sur le 3ème corde alors que Gabriel guette William Regal…SHOOTING STAR PRESS !!!! 1………………..2……………..3 !!!! VICTOIRE DE EVAN BOURNE ET GABRIEL !!!

Vainqueur : Evan Bourne & Gabriel
Cette victoire n’est pas au goût de Regal et après s’âtre remis du combat il attaque Gabriel par derrière et Ziggler suit à son tour sur Bourne qui se défendait, les Heels sont encore plus violent que tout à l’heure les Stomps s’enchaînent sans arrêt quand c’est Kofi Kingston le Champion US !!! Il monte et porte un coup de ceinture à Ziggler, esquive du Yakuza Kick de Regal et 450° KICK !!!!! Kofi a mit en chasse les deux faces qui quittent l’arène alors qu’il s’occupe de Bourne et Gabriel.

Dans les vestiaires Randy Orton rend visite à Theodore Long…

Randy Orton : Hey Teddy, tu as vu ce qui s’est passé au début du show non ? Rassure moi tu ne vas pas laissé cet enflure s’en sortir ?

Theodore Long : Oh non Randy ! Tu fais bien de m’en parler car en effet il est hors de question que Cena s’en sorte c’est pourquoi ce soir John Cena t’affronteras toi Playa’ ! Et ce sera notre Main Event !

Randy Orton (frappant contre le mur une fois Teddy partit) : Quoi !? P*tain de m$*de !!!!


*** LALALA TATATA LALALA TATATA ***
C’est Mike Knox le monstre de SmackDown qui vient vers le ring alors que l’attends un jeune lutteur local auquel on ne donne pas de très grande chance.

MIKE KNOX vs. LUTTEUR LOCAL

Le match commence alors que le local lui saute dessus…Knox ne bouge pas et enchaîne BYCICLE KICK !!!! Son adversaire recule vers le coin, Knox enchaîne et SPEAR DANS LE COIN ! Il garde son adversaire sur l’épaule et le met dans la position SAMOAN CUTTER !!!
Le jeune lutteur est complètement groggy mais Mike Knox n’en a pas finit et le relève….KNOX OUT ! IL LUI PLANTE LA FACE DANS LE SOL ! 1………………2…………..3 !!!

Vainqueur : Mike Knox
 Mike Knox regarde le local détruit par terre avec un air de sadique alors que ce dernier est inerte quand...

*** LA VITTORÌA È MIA…SAANTINOOOOO ***
…Santino Marella arrive fier et confiant comme à son habitude avec un micro, contre toute attente il monte sur le ring.

Santino Marella : Bravo ! Bravo ! Quel force, quel talent, tou é vraiment incrédible Mike Knox, tu sais que tu pourrais être oun grand champion si tu n’agissais pas comme tou le fé maintenant. C’est pourquoi je te propose mon n’aide pour te ramener dou bon côté dé la force (Il lui tend la main)

Mike Knox lui sert la main !!! Aurait-t-il changé d’attitude…NON KNOX OUT ! Il a eu l’insouciant Santino Marella. Knox rie de son geste, ce malade ne semble pas prêt à se tourner vers le bien et c’est bien dommage pour Santino.


Dans les vestiaires…
Kelly Kelly : Hey Punk, je souhaite te remercier de ton aide la semaine dernière et si la semaine prochaine tu as besoin de mon aide pour ton combat face à Benjamin n’hésite pas.

CM Punk : Non c’est gentil mais je m’en sortirais tout seul par contre tu peux toujours m’accompagner.


***RRRRRRR…….ABADO !!! ***
John Cena le challenger n°1 arrive dans le ring alors que la foule explose et lui réserve une Standing Ovation, The Marine premier du nom fait ses taunts sur la rampe, le bruit de la foule est assourdissant…quand…RANDY ORTON ARRIVE PAR DERRIERE ET LUI PORTE UN COUP DE CEINTURE !!!!  John Cena penche vers l’avant et tombe sur la rampe, Orton lâche la ceinture et se jette sur lui pour lui porter des droites sans relâche, l’arbitre intervient pour les séparer.
John Cena prend du temps à se relever et Orton, repoussant l’arbitre, arrive et lui porte un Gut Kick avant de le traîner jusqu’aux escaliers sur lesquels il lui éclate la face ! Orton le jette contre la barricade avec une rare violence avant de continuer son assaut avec des droites et des Stomps, Cena tombe au sol mais Orton continue, il va chercher une chaise en dessous le ring pour lui éclater la face les coups sont d’une violence rare, et Orton va jusqu'à lui mettre en coup dans la gorge comme une guillotine !!!!
Cena est dans un sale état et les fans grands et petits sont effarés par cet acte de Randy Orton !!! Mais ils n’ont pas encore tout vu Orton prend de l’élan pour son PUNT KICK…NON ? Il s’arrête et crie à Cena « I can do it like that » (“Je peux le faire comme ça”) avant de le monter dans le ring et de monté à son tour, la cloche sonne le match commence enfin !

JOHN CENA vs. RANDY ORTON

John Cena est quasi inconscient mais il pousse sur ses bras pour se relever, Randy Orton l’attend, il est à plat ventre comme un serpent attendant que son adversaire se retourne...IL SE RETOURNE...RKO !!!! John Cena est finit, 1……………………..2………………….3 !!! Même à contre cœur l’arbitre est forcé de faire le décompte et d’officialiser la victoire d’Orton.

Vainqueur : Randy Orton

Randy Orton quitte rapidement l’arène tout en récupérant son titre alors que l’arbitre assiste John Cena qui est vraiment dans un sale état.


30/06/2009
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres