[Judgment Day 2009] Résultats & Résumé

Depuis la Allstate Arena de Rosemont, Illinois


Match non télévisé d'avant-show :

Mickie James bat Beth Phoenix.

- Jim Ross ouvre la diffusion TV sous les feux d'artifices !

- Le premier homme à faire son entrée est CM Punk, muni de sa valise, sous une énorme ovation du public de Chicago.

Premier match : CM Punk contre Umaga

Les deux hommes s'observent pour débuter. De nombreux chants pour CM Punk se font entendre en début de match. Ce dernier prend l'avantage quelques instants avec des esquives et des kicks. Le Samoan Bulldozer reprend le dessus en bloquant son adversaire pour un Spinning side slam. Violentes projections dans 2 coins opposés réalisées par Umaga, qui maintient désormais son adversaire au sol avec une prise des trapèzes. Punk, malgré les encouragements du public, n'arrive pas à s'en sortir. Un peu plus loin Umaga ré-enclenche cette prise de soumission. Violente projection au sol de la part du Samoan, suivie d'un double coup de genou au sol. Nouveau compte de 2 pour Umaga, qui porte un kick sur son adversaire et le projette à l'extérieur du ring. Punk tente de revenir dans le match avec un Sunset Flip par dessus les cordes mais Umaga se retient et l'écrase au sol. The Straight Edge Superstar tente de soulever le Samoan pour un BodySlam. Il y parvient mais ce dernier est trop lourd et lui retombe dessus. Compte de deux. Umaga réitère la prise des trapèzes avant de coucher Punk avec un Uppercut. Les deux hommes sont au sol mais se rélevent avant le compte de 10. Punk prend le dessus et saute par dessus les cordes vers l'extérieur du ring. De retour sur le ring il domine toujours avec des kicks, des esquives. Il porte sa combinaison Running Knee, veut partir pour le Bulldog qui suit, contré une première fois mais finalement porté. Compte de 2. Il place ensuite un CrossBody depuis la troisième corde pour un nouveau compte de 2, puis tente le Go-To-Sleep, sans y parvenir puisque contré par un Samoan Drop. Après un compte de deux, Umaga part pour le Samoan Spike, esquivé. Punk porte plusieurs kicks, veut repartir pour le Go-To-Sleep mais Umaga lui porte un violent Samoan Spike pour le compte de trois à 11 minutes 51.

Vainqueur : Umaga (Note 7.5/10)


En backstage, Vickie Guerrero regarde le PPV. Chavo arrive et lui dit s'être entretenu avec l'entraîneur, qui lui a dit que John Cena était médicalement apte à combattre ce soir. The Big Show, assis à côté sur le canapé, affirme à Vickie qu'elle a déjà perdu Triple H et que maintenant elle va perdre Cena, que les gens qui viennent l'acclamer vont être déçus et que ce ne sera pas bon pour le business. Edge arrive ensuite dans la pièce et dit qu'il a besoin de parler à sa femme. Show s'en va, suivi de Chavo.


- Les commentateurs nous montrent une vidéo de ce qui s'est passé à Backlash, il y a 3 semaines, concernant le titre ECW: La victoire de Christian sur Jack Swagger. Leur combat revanche sera le prochain, alors que le challenger Jack Swagger effectue son entrée sur le ring.

Deuxième match : Match pour le Championnat ECW : Jack Swagger Vs. Christian (c)

Le challenger débute agressivement. Il a le dessus en début de match. Christian veut partir pour le Killswitch assez tôt mais Swagger se dégage. The All American American effectue des techniques de lutte amateur son adversaire. Projection dans le coin de la part de Swagger. Christian fait passer son adversaire par dessus la troisième corde et enchaine avec un saut chassé vers l'extérieur du ring puis un saut depuis le poteau. En remontant sur le ring le challenger revient dans le match. A nouveau dehors, Swagger malmène Christian avec une projection contre le poteau métallique. De retour sur le ring, compte de deux pour lui. Il place son adversaire en soumission abdominale. Quelques actions plus tard il tente son Gutwrench Powerbomb, sans succès. Christian grimpe aux cordes, Swagger l'intercepte et lui porte un Superplex pour le compte de 2. Small Package du champion. Compte de deux également. Les deux hommes sont au sol après un Double Clothesline. Sunset Flip, retourné par Swagger pour le compte de deux. Inverted Tornado DDT de Christian. Compte de deux également. Swagger tente de nouveau son Gutwrench, Christian contre, prépare le Killswitch mais distrait Swagger en lui abaissant le costume, pour ensuite partir sur un Small Package, qui lui vaut la victoire à 9 minutes 33.

Vainqueur et toujours Champion ECW : Christian (Note 7/10)

- En backstage, Edge quitte le bureau de Vickie, lorsqu'il croise Chavo. Les deux hommes discutent de la GM, alors que Chavo essayait d'écouter la conversation à travers la porte. The Rated R Superstar reproche à Chavo de ne rien avoir dit lorsqu'un autre homme (cf:Santino) traite Vickie de "truie", ils rentrent dans une petite joute verbale. Edge termine en disant qu'il doit se préparer pour son match de championnat.

- L'équipe des Chicago Bears est dans le public.

- La musique de Shelton Benjamin se fait entendre. Il est accompagné de Charlie Haas.

Troisième match : Shelton Benjamin Vs. John Morrison

The Goldstandard débute très bien le combat avec notamment un T-Bone et un Fisherman's Carry. Il sort quelques instants à l'extérieur du ring. Top Rope 450 Splash porté par Morrison vers l'extérieur ! Très peu de temps après Shelton reprend l'avantage et balance son adversaire hors du ring avec un Running Kick. Compte de deux pour Shelton, alors que Haas a rapidement remonté Morrison sur le ring dans le dos de l'arbitre. Benjamin maintient un Sit Abdominal Stretch dont Morrison se dégage, pour ensuite être ramené au sol. Compte de deux pour Shelton, qui relance une soumission, un collier arrière, puis un Sleeper Hold un peu plus tard. Morrison s'en est tiré pour obtenir un compte de deux. Superbe Dropkick porté par Morrison. Peu après il va pour son Moonlight Drive, contré par un Inverted Backbreaker. Compte de deux pour Shelton. Dropkick de Morrison, puis Running Knee au sol. Compte de deux pour lui aussi. Quelques minutes plus tard Morrison frappe Haas sur le tablier extérieur du ring puis parvient à placer son Springboard Kick suivi du Starship Pain à 10 minutes 07.

Vainqueur : John Morrison (Note : 8/10)


- The Miz effectue son entrée sur le ring. Il dit qu'il tient à féliciter la victoire Marty Janetty (John Morrison) et que c'est la première fois qu'il voit son ancien partenaire au top de ses performances. Il ajoute qu'il sait que John Cena ne va pas répondre à son challenge ce soir, étant occupé avec le Big Show. The Miz insulte un peu le public et déclare que vu qu'il ne peut pas affronter Cena ce soir il veut trouver un substitut. Il critique quelques instants les Chicago Bears et interpelle Alfonso Soriano dans le public (star de l'équipe locale). Il fait mine de recevoir un appel et se moque des blessures du joueur. Il dit que John Cena étant forfait et que personne ne peut l'affronter, a réussi à faire ce que les Chicago Cubs n'ont pas fait depuis plus de 100 ans : gagner 4 fois ! Il termine sur un "The Miz 4, John Cena 0" peu avant que ne retentisse la musique de Santino Marella. L'italien dit au Miz qu'il ne peut plus l'entendre parler comme ça et défend Alfonso car il sonne italien. Plus tard il se moque un peu de Vickie, la traitant de truie encore une fois, et montre une image comparant Kozlov à un personnage d'animation. Il traite ensuite The Miz de "Jackass". Ce dernier répond que Cena ne pouvant pas se battre contre lui, il n'aura aucun problème à s'occuper de quelqu'un d'autre. Santino, prêt à relever le défi, fait quelques poses plastiques et montre ses muscles. The Miz l'attaque par surprise. Les deux hommes se mènent une bagarre équilibrée. The Chick Magnet a finalement le dessus avec un Complete Shot. Arrive ensuite Chavo Guerrero, qui grimpe aux cordes et porte son Frog Splash sur Santino en lui hurlant "qui est un pig maintenant?".

- Clip du Don't Try This At Home.

- En backstage, Josh Matthews interviewe Chris Jericho. Y2J explique qu'il a été injustement écarté d'une chance au titre Poids-Lourd par deux fois. Il critique son adversaire de ce soir, ajoute qu'il n'y aura pas de 619 et qu'il remportera le titre Intercontinental.

- Le Champion Intercontinental Rey Mysterio effectue son entrée sur le ring.

Quatrième match : Match pour le Championnat Intercontinental : Rey Mysterio (c) contre Chris Jericho

C'est dans cette même arena de Chicago que Rey Mysterio remportait le titre de Champion à WrestleMania 22 ! Dès le début du combat Rey tente un 619, sans réussite. Y2J a le dessus mais se fait rapidement surprendre à l'extérieur du ring. De nouveau sur le ring, le mexicain porte un Leg Drop depuis le poteau alors que Y2J était accroché aux corde. Plus loin, Springboard Dropkick de Jericho qui projette Rey à l'extérieur du ring. Il enchaine avec une projection contre les barricades et remonte son adversaire sur le ring, pour un compte de deux. Headlock maintenu par Jericho. Rey va pour le 619, contré par un violent surpassement. Superbe Backbreaker porté par Y2J ! Compte de deux. Quelques minutes plus tard, sur la troisième corde, il tente de démasquer le Luchador ! Ce dernier s'en sort et enchaine avec un Springboard Crossbody, puis un Side Kick pour le compte de deux. Plus loin il contre le Walls Of Jericho avant de se faire surprendre par un backbreaker. Ciseau de tête puis 619 esquivé. Y2J arrive à placer le Walls Of Jericho, Rey contre et l'envoie dans les cordes. Il part pour le 619, mais c'est bloqué ! Walls Of Jericho très bien réalisé au centre du ring ! Après de nombreuses secondes Rey le retourne en Craddle Pin pour un compte de deux. Y2J obtient également un compte de deux. A la fin du combat, Rey porte un 619 sorti de nulle part suivi d'un Springboard Splash victorieux à 12 minutes 35.

Vainqueur et toujours Champion : Rey Mysterio (Note : 8.5/10)

- Les commentateurs rappellent la suite du programme. Le prochain match sera le Orton/Batista.

Cinquième match : Match pour le titre WWE : Randy Orton (c) contre Batista

Début de match assez lent. Suplex de Batista. Compte de deux. L'Animal poursuit avec des droites et des écrasements au sol et dans le coin du ring avant de durement projeter son adversaire dans e coin. Orton arrive à faire passer Batista par dessus les cordes et à porter un Dropkick, puis un Back Suplex contre la barricade extérieure. Sur le ring, il obtient un compte de deux. Plus loin, Backbreaker de Orton pour un autre compte de deux. Batista revient dans le match avec un Back Suplex. Orton le calme avec un Standing Dropkick, puis son terrible DDT depuis les cordes. Compte de deux. Randy se prépare pour le RKO mais change d'avis et veut porter son Commotion Kick. En pleine course Batista l'arrête avec le Spear. Relevés, les deux hommes s'échangent des droites. Le challenger prend le contrôle avec des écrasements puis un Powerslam pour le compte de deux. Orton s'esquive à l'extérieur du ring et tente de se faire décompter à l'extérieur, auquel cas la ceinture ne changerait pas de main. Batista va le chercher et le ramène sur le ring pour obtenir un compte de deux. Il enchaine avec un Running Kick tandis qu'Orton sort du ring afin de se munir d'une chaise. Il ne parvient pas à l'utiliser alors que Batista frappe. Shoulder Block porté par Batista depuis la troisième corde ! Compte de deux. L'Animal place Orton pour le Batista Bomb, le Champion s'échappe et va chercher sa ceinture. Batista le rattrappe sur la rampe d'entrée et le ramène sur le ring. Spear de Batista ! Le Batista Bomb est tenté mais sans succès ! Orton arrive à écraser Batista contre un poteau et s'active pour le RKO. La maneuvre est repoussée. Plus loin Orton gifle l'arbitre pour se faire disqualifier à 14 minutes 43.

Vainqueur et toujours Champion : Randy Orton (Note 5.5/10)

Après le combat Cody Rhodes et Ted Dibiase se ruent sur le ring et démolissent Batista. Retenti alors la musique de Ric Flair !!! The Nature Boy vient mettre à mal The Legacy et s'en prend directement à Randy, permettant à Batista de porter son Batista Bomb, puis le Spinebuster sur Ted. Flair s'occupe de Cody à coups d'attemis et lui et Batista balayent le ring. Ils célèbrent ensemble pour le plus grand plaisir des fans.


- Promo pour Extremes Rules, prochain PPV, qui se tiendra le 7 juin.

- Vidéo récapitulative de la rivalité Cena/Big Show.


Sixième match : The Big Show contre John Cena

Début du combat extrêmement lent. Cena essaie tant bien que mal de tenir Show à l'écart avec des kicks mais ses ardeurs sont rapidement calmées. Le Geant porte des coups lourds. Cena se rebelle mais son Shoulder Block est accueilli par le corps imposant du Big Show, qui porte ensuite un Scoop Slam, puis un Side Slam pour le compte de deux. Running Big Foot esquivé par Cena, qui encaisse cependant un Clothesline le propulsant par dessus les cordes. Ecrasement contre le poteau métallique à l'extérieur du ring. Dans un moment de lucidité, Cena tente un Bulldog mais se fait projeter au sol. Le géant garde le contrôle et repousse une nouvelle attaque de son adversaire, qu'il place en Bear Hug. Ecrasement dans le coin porté par Show, puis nouvelle projection violente dans le coin opposé. Cena esquive un écrasement et revient avec des droites, puis son Swinging Neckbreaker. Il fait le signe du You Can See Mee puis réalise son Five Knuckle Shuffle. Chokeslam tenté par Show, contré par un DDT. Le STFU est maintenu par Cena, mais très peu de temps. Show porte un Splash depuis la deuxième corde, qui lui vaut un compte de deux. Il veut en porter un second depuis le coin opposé, Cena esquive et porte le STFU, peu de temps également. Big Boot puis Diving Leg Drop de Cena, qui cherche a nouveau le STFU. Superbe Powerbomb Show prépare son Knockout Punch, Cena se baisse et le place sur les épaules pour le Attitude Adjuster à 14 minutes 57.

Vainqueur : John Cena (Note : 5/10)

Cena célèbre sous les applaudissements de la foule et serre la main à Soriano.


Main event : Match pour le titre Poids-Lourd : Edge (c) contre Jeff Hardy

Début de combat plutôt équilibré. Dans les premières minutes un beau ciseaux de tête est porté par Jeff. The Extreme Enigma projette son adversaire à l'extérieur et réalise un Sommersault. De retour sur le ring Edge anticipe le Whisper In The Wind. Jeff est sorti du ring par un Spear dans le bas du dos, puis travaillé sur le ring avec des coups et des étranglements contre les cordes. Edge obtient un autre compte de deux, avant de maintenir une soumission des bras. Hardy part pour le Twist Of Fate, contré. Encore un compte de deux pour Edge, qui prend son temps. Running Crossbody de Jeff, Jawbreaker puis FaceBuster. Edge esquive ensuite un SpringBoard mais n'obtient que le compte de deux. Jeff reprend l'avantage avec des coups puis un double Legdrop dans les parties tout en criant "Chicago". Crossbody de Jeff depuis la troisième corde pour le compte de deux. Plus loin the Charismatic Enigma porte le Sharpshooter ! Le champion saisit les cordes afin de faire casser les prises, mais immédiatement après il goute au Twist Of Fate ! Compte de deux. Encore plus tard, Hardy porte un superbe Sunset Flip Powerbomb qui ne lui rapportera qu'un compte de deux. A l'extérieur, il prépare la table des commentateurs, en retire les moniteurs et allonge son adversaire dessus. Il grimpe sur les barricades, saute mais Edge plonge avec un Spear ! The Rated R Superstar est sur le ring, Jeff récupère à l'extérieur, l'arbitre commence un compte. Hardy se hisse sur le ring au compte de 9! Twist Of Fate entre les cordes puis Leg Drop portés par Jeff. Mais Edge met son pied dans les cordes pour faire cesser le compte. Peu après Jeff place son Whisper in the Wind. A l'extérieur il prend son élan, s'appuie sur les escaliers et saute sur son adversaire, le faisant passer au travers de la barricade de sécurité. Quelqu'un dans le public vient l'attaquer avec un coup violent, c'est Matt Hardy ! L'arbitre ne voit rien. De retour sur le ring, compte de deux pour Edge. Sur la troisième corde, le challenger tente le Swanton Bomb mais Edge lui porte un Superplex (même un Impaler DDT ou un Edgecution) pour le compte de trois à 19 minutes 54 .

Vainqueur et toujours Champion Poids-Lourd : Edge (Note : 8/10)


Note Globale : 7/10





Source : Info Lutte




18/05/2009
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2573 autres membres